Vin Rasteau

Voir tous les produits sur Vin Rasteau »

Le Rasteau est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit sur les communes de Cairanne, Rasteau et Sablet, dans le Vaucluse. Pour les vins rouges, seule la commune de Rasteau a le droit d'en produire. La reconnaissance d'AOC date de 1944 pour les vins doux naturels et de 2010 pour les vins rouges secs.

Histoire

La naissance présumée de Rasteau se situe 30 ans avant J.C. La plus ancienne mention du village a été faite en 1009 dans un contrat de précaire signé par Pierre de Mirabel, évêque de Vaison.

Comme l'explique la commune, Rasteau vécut depuis toujours de sa production agricole. Dès 1269, le froment, le seigle, l'avoine, l'épeautre, mais aussi l'olive et la vigne couvraient les flancs de cette terre nourricière. A l'époque, la culture céréalière limite celle de la vigne, les méthodes de stockage et de conservation sont limitées et les difficultés de transport réduisent à un usage local la production de vin.

Les bois et la garrigue couvrent alors les ¾ de la surface de la commune et le ver à soie introduit dans le Comtat au XIIIe siècle en fit sa richesse. La culture de l'olivier sera ravagée par les gels de 1671 et 1790 tandis que la culture des céréales, mise à mal par des hivers rigoureux prend également du recul.

Dès lors, Rasteau se dirige vers une monoculture de la vigne. La vigne, sous la tutelle de l'église et des évêques de Vaison la Romaine, commence à se développer à partir de la fin du XIIIe siècle, faisant de Rasteau le principal fournisseur de vin.

Après le passage du phylloxéra en 1870, le vignoble est détruit et la vie devient difficile pour les Rastelains. L'espoir reviendra au début du XXe siècle avec l'introduction des greffons sur plants américains. La vigne reprendra progressivement une place honorable à la fin de la première guerre mondiale.

Les vignerons s'organisent et créent en 1925 la première cave coopérative, lassés d'être à la merci des marchands de vendanges et des vinificateurs. Parallèlement naissent les premières caves particulières de Rasteau, mettant définitivement fin à l'émancipation des producteurs.

La cave coopérative est créée en 1925. Les vignerons commencent à privilégier la qualité sur la quantité. Puis se créent, au cours des années 1970 des caves indépendantes.

Une fête des vins originale, appelée Nuit des vins se déroule pour la première fois le 14 août 1986. Depuis, face à son succès, elle a été renouvelée chaque année à la mi-août.

Situation géographique

L'aire d'appellation rasteau se situe dans le nord Vaucluse entre les vallées de l'Aigues et de l'Ouvèze. Le village émerge au-dessus de ses vignes plantées soit en terrasses, soit en croupes arrondies, la quasi-totalité de son vignoble se situe sur la « montagne » de Ventabren. Les pentes de ses coteaux exposés plein sud font un paravent au mistral.

Le climat de ce terroir est soumis à un rythme à quatre temps : deux saisons sèches (une brève en hiver, une très longue et accentuée en été), deux saisons pluvieuses, en automne (pluies abondantes et brutales) et au printemps. Sa spécificité est son climat méditerranéen qui constitue un atout exceptionnel :

  • Le mistral assainit le vignoble ;
  • La saisonnalité des pluies est très marquée ;
  • Les températures sont très chaudes pendant l'été.
  • L'ancienne terrasse du diluvium alpin est composée d'une matrice d'argile rouge, très riche en galets roulés de quartz et de calcaire gris.

    Les vins

    Ce vignoble produit des vins d'une grande qualité tant en blanc, rosé et rouge. Les millésimes correspondent à ceux du vignoble de la vallée du Rhône. Ils sont notés : année exceptionnelle Article de qualité, grande année Bon article, bonne année *, année moyenne **, année médiocre *.

  • Les rouges
  • Les cépages principaux des rouges sont le grenache noir (supérieur ou égal à 50%). Les cépages complémentaires sont le mourvèdre noir, le syrah noir, tandis que les cépages accessoires sont : bourboulenc B, brun argenté N (localement dénommé camarèse ou vaccarèse), carignan N, cinsaut N, clairette B, clairette rose Rs, counoise N, grenache blanc B, grenache gris G, marsanne B, muscardin N, piquepoul blanc B, piquepoul noir N, roussanne B, terret noir N, ugni blanc B et viognier B.Les rouges dégagent à l'agitation un nez de cassis et d'épices douces. Charnus et bien structurés, ils ont un beau potentiel de vieillissement. Ces rouges-là, avec une aptitude au vieillissement de dix ans et plus, sont traditionnellement conseillés sur du gibier et de la venaison et s'accordent parfaitement avec les daubes (avignonnaises ou provençale), les civets de lièvre ou de sanglier et avec une gardianne de taureau.Le rosé, en fonction de sa vinification - par saignée ou par pressurage - peut se garder entre 2 ou 4 ans. C'est un vin à boire à table avec les charcuteries et les fromages. Il s'accorde parfaitement avec la cuisine asiatique.

  • Les doux naturels
  • Les cépages principaux sont ici le grenache N, grenache gris G, grenache blanc B. (supérieur ou égal à 90%). Les cépages accessoires sont le bourboulenc B, brun argenté N (localement dénommé camarèse ou vaccarèse), carignan N, cinsaut N, clairette B, clairette rose Rs, counoise N, marsanne B, mourvèdre N, muscardin N, piquepoul blanc B, piquepoul noir N, roussanne B, syrah N, terret noir N, ugni blanc B et viognier B.Le blanc, traditionnellement, est conseillé soit en apéritif, soit sur des poissons, coquillages et crustacés. Il se révèle parfait en accompagnement d'un fromage de chèvre.

    L'élaboration

    Sur un hectare de vigne, un viticulteur peut produire : 30 hl de Rasteau vin doux naturel, 38 hl de vin A.O.C Rasteau, 46 hl de vin A.O.C Côtes du Rhône.Sur une superficie de 733 hectares, ce terroir produit annuellement 25 657 hectolitres pour un rendement moyen de 35 hl/ha.

    Acheter Vins Rasteau en ligne.

    Voir plus

    Drinks&Co vous recommande

    Vin Rasteau: Les meilleures ventes

    Robert ParkerRobert Parker

    Vin Rasteau: Note Robert Parker

    Vin Rasteau: rouge

    Vin Rasteau: Note LARVF