Tendances:

Margaux

Château Ferrière 2009

75cl Contenance

Château Ferrière 2017

48,00€
48,00€

Ce produit n'est plus disponible.
Mais vous pouvez acquérir Château Ferrière 2017

Le petit + à savoir…

Le Château Ferrière 2009 est "un vin d'une grande finesse et aux bouquet delicieux. Il est doux, possède un bonne attaque en bouche et une très bonne longueur."

Encore jeune, il se révèlera pleinement dans quelques années.

Le "Wine Spectator" lui a donné une note de 90-93/100.

Voir plus

Caractéristiques

Type De Vin: Vin rouge
Millésime: 2009 Autres millésimes
Appellation:Margaux (Bordeaux, France)
Domaine: Château Ferrière
Contenance: 75cl Autre contenance
Allergènes: Contient des sulfites
Vol. D'alcool: 13%

Description de Château Ferrière 2009

Château Ferrière 2009

NOTES DE DÉGUSTATION DE Château Ferrière 2009:

  • Vue: violet.
  • Nez: bouquet complexe de fruits rouges mûrs, d'épices et de chêne subtil.
  • Bouche: très bon appui sur le palais, avec,, notes soyeux vieillissement et tanins fondus et une longue finale.

APPELLATION: Bordeaux.

VIGNOBLE: Château Ferrière

RAISINS: Cabernet Sauvignon 80%, Merlot noir 15%, 5% de petit verdot.

ACCOMPAGNEMENT: saucisses, la viande rouge.

TEMPERATURE: 14-16 °C

Voir plus

Le domaine

Château Ferrière

Un nouveau Grand Cru Classé dans le Médoc ?

En savoir plus sur le domaine

Avis sur Château Ferrière 2009

4

1 avis des clients
  • 5
    0
  • 4
    1
  • 3
    0
  • 2
    0
  • 1
    0
Votre note pour Château Ferrière 2009:Notez Château Ferrière 2009:

4 /5

Du XVIIIe siècle jusqu'en 1914, deux cousins germains de la famille Ferrière, l'un fonctionnaire royal, l'autre maire de Bordeaux, présidaient avec beaucoup de succès aux destinées du château qui porte leur nom.
Dès 1824, les vins furent vendus au prix des futurs troisièmes crus classés, ce que confirma le classement de 1855. Déjà propriétaire du Château Marquis de Terme, Armand Feuillerat acheta Ferrière en 1914 et en fit don à sa fille, Mme Durand, en 1921. Château Lascombes le prit en fermage en 1951 et Alexis Lichine en fit une marque.
Racheté en 1988 par la famille Villars, le cru renaît réellement en 1992 après la cessation de l'exploitation en fermage, grâce à sa remise en état par Bernadette Villars puis par sa fille, Claire. Le château lui-même, fermé pendant longtemps, est restauré et rouvert. Ferrière est alors bien parti pour sa deuxième vie.

Les vignes, âgées de 45 ans en moyenne, sont idéalement situées sur les croupes de Margaux et de Cantenac, se répartissant entre 65% de Cabernet Sauvignon, 30% de Merlot et 5% de Cabernet Franc. Le terroir est composé de graves garonnaises très profondes reposant sur des marnes calcaires. Avec une superficie de 12 hectares de vignoble, Château Ferrière est le plus petit parmi les Grands Crus Classésdu Médoc.
Voir plus
,
Donnez votre avis sur d'autres millésimes de Château Ferrière 2009201320122017

4/5

Ce millésime 2013 nous confirme la volonté de progrès constant du Château Ferrière, et de sa propriétaire, Claire Villars Lurton.
Un vin élégant avec de très beaux tanins qui sont fondus.Un vin étonnant
Boire ou garder: 2017 - 2025
ACCOMPAGNEMENT: Dinde farcie
Voir plus
Anonyme

4/5

Gabriel Ferrière, courtier royal au XVIIIème siècle, fonde le Château Ferrière. L’exploitation est désormais gérée par la famille Villars.
Les 10 hectares de ce Troisième Crus’étendent sur des Graves profondes, sur la commune de Margaux. C’est l’un des plus petits vignobles des Grands Crus Classés en 1855. Son encépagement est composé de 70% de Cabernet sauvignon et de 30% de Merlot.
Les vins sont élevés durant 18 à 20 mois en barriques (40% de neuves).
Ce millésime 2012 nous confirme la volonté de progrès constant du Château Ferrière, et de sa propriétaire, Claire Villars Lurton. Un vin élégant avec de très beaux tanins.
Autres notations:
Decanter: 16,75/20

James Suckling: 90-91/100

Boire ou garder: 2035
ACCOMPAGNEMENT: Dinde farcie
Voir plus
Anonyme

4/5

Je l'ai acheté sur le stand de Château Ferrière, lors d'une foire.
Couleur cerise foncée d'opacité moyenne. L'odeur était complexe. Un bon souvenir en bouche.
Voir plus
Charlotte Bastien