Vin Côtes De Duras

Voir tous les produits sur Vin Côtes De Duras »
L'histoire

L'Appellation d'Origine Contrôlée Côtes de Duras s'inscrit dans le trio d'A.O.C. situé en Lot-et-Garonne, les deux autres étant Buzet et les Côtes du Marmandais. L'A.O.C. Côtes du Duras, implantée près du village de Duras, est en outre entourée des appellations Entre-deux-Mers, Sainte-Foy-Bordeaux et Bergerac, dans le prolongement des vignobles de Bordeaux.

L'histoire des vins de Duras remonte à l'époque de François Ier. Après la révocation de l'édit de Nantes et le départ de protestants locaux pour les Pays-Bas, les exportations vers la mer du Nord ont véritablement décollé.

La région fera ensuite partie du « haut pays bordelais » et ses vins sont exportés par le négoce bordelais du quartier des Chartrons. C'est une époque dorée qui prend fin avec la restriction de l'appellation Bordeaux aux seuls vins de Gironde. Il faudra toutefois attendre le 16 février 1937 pour voir l'appellation officialisée.

Étymologiquement, la forme la plus ancienne du nom Duras pourrait provenir du celte duros signifiant hauteur fortifiée, racine à laquelle aurait été rajouté le suffixe -acum. Les toponymistes suggèrent aussi un transfert de la cité de Durazzo. Il faut souligner qu'au niveau viticole, le duras est aussi un cépage de la région gaillacoise auquel on a voulu donner les mêmes origines.

La géographie

L'appellation Côtes du Duras couvre une surface de pas moins de 2200 hectares en Aquitaine, dont 15 communes au total : Auriac-sur-Dropt, Baleyssagues, Duras, Esclottes, Loubes-Bernac, Moustier, Pardaillan, Saint-Astier, Sainte-Colombe-de-Duras, Saint-Jean-de-Duras, Saint-Sernin, La Sauvetat-du-Dropt, Savignac de Duras, Soumensac et Villeneuve-de-Duras.

La région est constituée de petites collines aux pentes douces, sur lesquelles les vignobles se sont installés, fuyant le froid et l'humidité excessives des fonds de vallées. A une centaine de kilomètres de l'Atlantique, le climat encore océanique, permet aux vignes de se développer dans une atmosphère douce, à l'ensoleillement suffisant l'été et en automne. Sur une terre difficile à conquérir, le sous-sol d'origine marine ou fluvial est marneux, argilo-calcaire (on y privilégie les cépages rouges), molassique ou de boulbènes (pour les cépages blancs). L'appellation bénéficie cependant d'un climat moins pluvieux et plus chaud que les vignobles de Bordeaux en raison de l'éloignement de l'océan, donnant des températures plus extrêmes.

Les vins

  • Les rouges
  • Les vins rouges sont issus de quatre cépages traditionnels du voisin bordelais : le merlot (le plus présent, avec une proportion de 60%), le cabernet sauvignon, le cabernet franc, et dans une moindre mesure le malbec (ou cot). Ils se réservent les sols d'argiles compactes mélangées de calcaires. Ils donnent dans ce terroir des vins au nez de fruits rouges et noirs, agréablement épicés, avec un bel équilibre et beaucoup de fraîcheur.

    Riches en tanins, ils se bonifient agréablement jusqu'à 8 ans. Très tôt d'ailleurs, il est possible d'apprécier leurs arômes vifs et fringants. Ces cépages donnent habituellement comme résultat des vins corsés, charnus, d'un rouge profond, aux arômes élégants, comme le cuir. On peut également trouver des Côtes de Duras rouges plus légers, à consommer jeunes. Mais la gamme de vins de cette appellation est bien plus étendue avec, sous la même dénomination, des productions de rosés, blancs secs et moelleux.

    Leur production atteint 55 Hl/Ha et leur vinification se fait souvent en macération longue.

  • Les blancs
  • Les blancs secs utilisent comme cépage de prédilection le sauvignon pour la vivacité et la fraîcheur qu'il développe sur des arômes de sureau. Ils bénéficient des sols de marne et de molasse appelés boulbènes. Ils y produisent des vins secs, nerveux, légers et fruités, avec des arômes de vanille, d'épices douces et de fruits jaunes (à boire dans les 5 ans). Leur production est limitée à 60 Hl/Ha, ils sont vinifiés à basse température avec parfois macération préfermentaire ou élevage sur lie.

    Les blancs moelleux, élaborés surtout avec du sémillon mais aussi de la muscadelle et du sauvignon, sont assez fins en bouche, aux arômes de pêche et de melon agréablement légers pour un vin doux. Leur production est elle limitée à 50 Hl/Ha, certaines cuves sont laborées comme des liquoreux par récolte avec tries successives.

  • Les rosés
  • Les rosés sont très fruités, aux arômes typiques de fraise des bois. Ils sont eux limités à 55 Hl/Ha.

    Acheter Vins Côtes De Duras en ligne.

    Voir plus

    Drinks&Co vous recommande

    Vin Côtes De Duras: Les meilleures ventes

    Vin Côtes De Duras: rouge

    Vin Côtes De Duras: blanc

    Vin Côtes De Duras: rosé

    Uvinum change de nom et devient Drinks&Co pour développer sa présence à l’international et vous proposer une offre encore plus variée, au meilleur prix.
    Bonne découverte ! Fermer [x]