Vin Côte-Rôtie

Voir tous les produits sur Vin Côte-Rôtie »

L'histoire

La Côte-Rôtie est l'un des plus anciens vignobles de France. Ses origines remontent aux Grecs, mais son premier développement remonte à l'époque romaine. On raconte également qu'au Moyen Age, le seigneur de Maugiron partageait ses biens entre ses deux filles : l'une était brune et l'autre blonde. D'où les noms de Côte-Brune et Côte-Blonde.... mais comme l'une des terres est plus sombre et l'autre plus claire, il semble plus probable que ce soit l'origine correcte de ces appellations, et non la légende des deux filles.

Jusqu'aux années 1940, la Côte-Rôtie se limitait presque à la Côte-Brune et à la Côte-Blonde. Entre 1956 et 1966, l'appellation a été étendue à d'autres parcelles qui n'étaient pas reprises dans la première délimitation des terres lorsque les dénominations d'origine françaises ont vu le jour, après la Seconde Guerre mondiale. En 1969, les limites de la dénomination ont été revues à nouveau et elle a été considérablement étendue jusqu'en 1993, date à laquelle elle a été révisée et rectifiée. La superficie du vignoble est ainsi passée de 70 hectares en 1970 à environ 200 hectares aujourd'hui.

Pendant de nombreuses années, les vignes ont été négligées et abandonnées, les viticulteurs découragés par le dur travail que demandent ces pentes très escarpées… un travail de plus très mal récompensé financièrement. Les vignobles très peu rentables étaient donc en voie de disparition, avec des pertes fréquentes sur les coteaux. Les années 80 et 90 furent alors décisives dans sa renaissance : les prix furent multipliés par trois et les vignes commencèrent à être connues en France et dans le monde entier.

Cette révolution se produit à la fin des années 1970 et au début des années 1980 lorsque Marcel Guigal commence à embouteiller les vignes individuellement (La Mouline, La Landonne puis La Turque et Château d'Ampuis), en barriques neuves de 225 litres.

La situation géographique

Les coteaux bénéficient d'une très bonne exposition qui protège les vignes du vent du mistral, ce qui n'est pas le cas sur le plateau. C'est d'ailleurs cette exposition exceptionnelle qui donne son nom à la Côte-Rôtie. La viticulture est déterminée à la fois par les difficultés du terrain et par le climat. Les vignes étaient jadis inondées lors des périodes de crues des rivières, il a donc dû falloir construire des terrasse plus hautes. Le relief très escarpé rendant impossible la mécanisation, tout le travail est réalisé manuellement. Ces difficultés liées à la situation géographique ne sont pas anodines, Tous les traitements sanitaires de base pour le vignoble sont ainsi effectués à partir d'hélicoptères.

À cause de cette situation compliquée, les rendements sont particulièrement bas : environ 40 hectolitres maximum par hectare, alors que certaines parcelles n'atteignent pas les 25 hl/ha.

Généralement réalisée fin septembre, la récolte n'est pas non plus facile. L'important relief rend difficile le maintien de l'équilibre : les grappes sont ramassées et placées dans des caisses qui passent d'une personne à l'autre jusqu'au pied de la pente.

Le climat et les sols

Le climat est continental avec des étés chauds et secs et un vent doux. Les hivers sont par contre froids et rigoureux. Le changement climatique de nuit comme de jour permet de développer et de combiner arômes et élégance avec structure. Il existe aussi différents microclimats selon les flancs de la colline.

Les sols sont variés ; les terrasses granitiques abruptes sont recouvertes d'une mince couche de mica et de schiste décomposés, de silico-calcaires à la base des versants de la Côte-Blonde (où ils sont plus clairs) avec des plaques de gneiss au milieu ; argileuses et ferrugineuses sur la Côte-Brune où les sols sont plus sombres.

Le vignoble

Le vignoble est divisé en trois communes qui abritent les 69 lieux-dits de la Côte-Rôtie :

  • Tupin-Semons : Les Bercheries, Beton, Bens-Arrêts, But de Mont, Collet, Corps de Loup, Coteaux de Semons, Coteaux de Tupin, Maisons-Blanches, Maison-Rouge, Pimotins, Semons, Tupin.
  • Ampuis : Arzelie, Baleyat, Bas-Boucharey, Bertholon, Besset, Bonniviere, Le Bourg, La Brocarde, La Brosse, Le Carcan, Le Champin, Champon, Chavaroche, Cognet, Combachez, Le Combard, Côte-Baudin, Côte-Blonde, Côte-Brune, Côte-Rozier, Fongeant, Fourvier, Gerine, Le Goutay, Grandes-Places, Grand-Taillis, Janet, Lancement, Landonne, Leyat, Les Lésardes, Marsanne, Le Mollard, Montmain, Mornachon, Les Moutannes, Neve, Le Plomb, Ritolas, Les Rochains, La Roche, Rozier, La Taquiere, Tartaras, La Triotte, Le Truchet, Verenay, La Vialliére.
  • Saint-Cyr sur le Rhône : Bourrier, La Chapuise, Cumelle, Le Mont, Montlys, Planeze, Plany, Remilly, Servanniere, Vezerance, Le Village.

Les célèbres vignobles de Guigal La Mouline et de La Turque ne sont pas des lieux-dits puisqu'ils appartiennent respectivement aux lieux-dits Côte-Blonde et Côte-Brune, les deux principales régions de l'appellation.

Les vins

Le seul cépage rouge accepté est la syrah, localement appelée sérine, qui couvre 95% du vignoble de la Côte-Rôtie et doit apporter un minimum de 80% lors de l'assemblage, avec le viognier blanc en complément, accepté à 20% maximum et de moins en moins utilisé.

Les vins de Côte-Brune sont connus pour être plus structurés, vivaces et tanniques tandis que ceux de la Côte-Blonde sont plus fins et élégants. Le Côte Rôtie jeune présente une remarquable robe d'un grenat profond contrasté de beaux reflets violacés.

L'agitation révèle un nez qui dégage des arômes de fruits rouges et noirs avec des dominantes de cassis, de groseille, de framboise jointes à des pointes d'épices et de violette. Il évolue ensuite vers des parfums de vanille, de cuir, les fruits à noyau, de musc et de truffe. Doté d'une bouche ronde, soyeuse et tendre, ce vin très harmonieux est d'une grande élégance. Il se caractérise par une grande amplitude aromatique avec des tanins très fins et somptueusement fondus.

C'est un vin de longue garde qui s'épanouit vers 15 ans et peut atteindre son apogée après plusieurs décennies.

Acheter Vins Côte-Rôtie en ligne.

Voir plus

Vin Côte-Rôtie: Les meilleures ventes

Robert ParkerRobert Parker

Vin Côte-Rôtie: Note Robert Parker