Avis sur Ruinart Brut Rosé Magnum de Wine Must

Ruinart (Champagne)

« Revenir à la fiche technique de Ruinart Brut Rosé Magnum

Ruinart Brut Rosé Magnum

  • |
  • 4 /5
Assemblée élaboré sur la base de Chardonnay et Pinot Noir principalement classé comme premiers crus, avec une part de 20-25% des vins de réserve des deux années précédentes. 45% Chardonnay de la Côte des Blancs et de la Montagne de Reims 55% Pinot Noir de la Montagne de Reims et la vallée de la Marne, dont 18-19% vinifié en rouge. Vinification: Récolte manuelle fermentation alcoolique en cuves d'acier inoxydable thermorégulées Pour le vin rouge, court et macération d'extraction légère fermentation malolactique Dosage: 9 g / l DEGUSTATION La couleur est un délicat grenat rose de reflets orangés. L'effervescence est vive et légère, avec un perlage persistant. Il a l'air nez frais et délicat, offrant d'abord une palette de fruits exotiques (goyave, litchi) et de fruits rouges (framboise, cerise, fraise des bois). Les notes de rose et de grenade complètent le complexe profil de saveur et intense, dominé par des arômes pas trop établis. En goûtant l'attaque est vif et plein, égayé par une douce effervescence. Les arômes de fruits rouges fraîchement cueillis exprimer pleinement. Dans cet équilibre, il combine une rondeur délicieuse et une agréable fraîcheur, ce qui est exprimé avec une touche et de menthe vivifiante et de pamplemousse rose élégant. Calice LA PLAQUE Ruinart Rosé Champagne est d'une grande convivialité, agréable à consommer à tout moment du repas, de l'apéritif au dessert. Il sera renforcée par un jambon de caractère brut (San Daniele ou Parme) à peine. Ensuite, un semiconserva de saumon ou de la préparation aux Japonais « tataki » dévoileront les multiples facettes. Pour le plat principal peut être accompagné d'un gigot d'agneau de lait ou d'un filet de veau cuit à basse température. Après le repas est lui-même exprimer pleinement par une soupe de fruits rouges, égayé par un excellent vinaigre balsamique de Modène.

Voir plus d'opinions sur Ruinart Brut Rosé Magnum »