Étiquette : uvinum

3 recettes aux épinards et au vin blanc

3 recettes aux épinards et au vin blancEn cette Journée Internationale des Epinards (ceci n’est pas une blague), il est temps de profiter de tous les bienfaits que nous offrent ces petits légumes verts. Vous avez peut-être une relation conflictuelle avec eux, des mauvais souvenirs de poêles pleines d’épinards qui rétrécissent ensuite pour vous laisser une triste portion à peine visible. Il est temps de rompre ces mauvaises habitudes et de renouer avec ces légumes !

Plus facile à dire qu’à faire pour certains traumatisés par une enfance de gavages forcés aux épinards. Croyez-nous, nous avons la solution pour vous guérir en un clin d’oeil : des idées de recettes aux épinards… et au vin blanc !

Risotto aux épinards et champignons

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 400 g de riz arborio
  • 2 oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 300 g de champignons de Paris
  • 250 g d’épinards frais
  • 1,5 l de bouillon de volaille
  • 25 cl de vin blanc sec
  • 50 g de parmesan en copeaux
  • Thym
  • Huile d’olive

Préparation :

  1. Faites d’abord chauffer l’huile dans une poêle et faites-y revenir les oignons et les gousses d’ail hachées.
  2. Ajoutez ensuite les champignons coupés en petits dés et chauffez maximum 5 minutes.
  3. C’est ensuite au tour du riz : faites-le revenir 2 minutes jusqu’à leur transparence.
  4. Versez ensuite le vin blanc et le bouillon de volaille. Après avoir laissé cuire 15 minutes, ajoutez les fameux épinards.
  5. Mélangez ensuite jusqu’à absorption totale du liquide. A la fin, ajoutez le thym.
  6. Au moment de servir, garnissez de copeaux de parmesan.

Blanquette de veau aux courgettes, épinards et vin blanc

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 600 g de blanquette de veau extra (boucherie)
  • 2 courgettes
  • 150 g d’ épinard frais
  • 2 oignons
  • 2 éclats d’ ail
  • 20 cl de crème légère
  • 1 c. à soupe de beurre
  • 25 cl de vin blanc sec
  • 25 cl de fond de veau
  • 1 c. à café de thym séché
  • 1 feuille de laurier
  • sel et poivre

Préparation :

  1. Faites fondre le beurre et dorer la blanquette aux ¾.
  2. Ajoutez les oignons et l’ail, et chauffez en mélangeant.
  3. Versez le vin blanc et le fond de veau le long de la paroi de la casserole. Ajoutez le thym et la feuille de laurier.
  4. Laissez mijoter 1h à feu doux.
  5. Ajoutez les légumes, chauffez 10 min.
  6. Arrosez de crème, salez et poivrez.
  7. Servez avec du riz ou des petites pommes de terre.

Recettes d'épinards au saumon

Pavés de saumon grillés sauce aux épinards

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 4 pavés de saumon
  • 250 g d’épinards frais en branche
  • 2 échalotes
  • 50 cl de crème fraîche liquide
  • 20 cl de vin blanc de table

Préparation :

  1. Faites revenir les échalotes en petits morceaux dans une casserole avec le vin blanc à feu moyen. Chauffez jusqu’à évaporation du vin.
  2. Ajoutez la crème puis les épinards hachés. Portez à ébullition pendant 5 minutes.
  3. Dans une poêle, faites griller les pavés de saumon.
  4. Versez la sauce aux épinards dans des assiettes avant d’y poser les pavés de saumon. Accompagnez de tagliatelles.

Quel vin servir avec ces produits du printemps

Quel vin servir avec ces produits du printempsÇa y est, le printemps est là ! Vous pouvez (presque) ranger vos gants, écharpes et machines à raclette au placard. Comme la neige qui fond sur les petits bourgeons, on fait place en cuisine à des produits plus frais et plus sains. Mais nos bouteilles de vin, elles, restent bien là toute l’année. Alors, comment réaliser les meilleurs mariages avec les produits du printemps ?

Les fruits

Qui dit printemps, dit fruits bien sûr ! Vous les attendiez avec impatience (ou non), les voici enfin. Pommes, bananes, avocats, oranges, puis fraises en mai, melon, pêches et cerises… Il y en a de toutes les couleurs et pour tous les goûts.

Pour en profiter au maximum, rien de tel que de sortir la nappe de picnic, se poser dans l’herbe, avec une petite bouteille de vin… Mais quel vin ? Un mot d’ordre : du blanc ! Pour savourer au mieux vos fruits frais, mieux vaut miser sur un vin frais également, assez doux. Vous pouvez donc choisir un Grand Roussillon blanc, un Vin de Pays d’Oc Chardonnay ou encore un Muscat, comme celui de Mireval ou de Lunel par exemple.

Les légumes

Le printemps fait également la part belle aux légumes. Asperges, artichauts, épinards, fèves, radis, pois, carottes, oignons… Tout ce petit monde se bouscule en cuisine. Pour bien choisir le vin correspondant, tout dépendra du type de légumes et de la façon dont vous les cuisinez.

Avec les crudités par exemple, préférez un blanc frais, fruité, avec une belle acidité. Vous pouvez tenter un Alsace Riesling blanc, un Muscadet ou un Sylvaner. Avec les légumes verts, les goûts s’élargissent et les options aussi. Pour les asperges vertes, choisissez un Muscat sec alsacien ou un Condrieu. Avec les blanches en revanche, privilégiez un Riesling sec ou un Vouvray. Quant aux épinards, haricots et pois, allez-y avec des blancs de Provence secs.

Si vous cuisinez des légumes grillés, n’hésitez pas à sortir le rosé, synonyme de printemps : un Brulhois, un Corbières, un Côtes du Rhône… Quant au gratin de légumes, il se mariera à merveille avec un Coteaux de Die, un Bordeaux blanc ou un Vin de Savoie rouge.

Le vin avec les produits du printemps

Les poissons

Au printemps, la langoustine, le maquereau, la lotte, le merlu et la sole sont mises à l’honneur sur la table. Avec la langoustine, on préférera encore une fois un vin blanc sec : un Saint-Chinian blanc, un Musigny, un Vougeot ou un excellent Pouilly-Fumé. Avec le maquereau, on fera confiance aux blancs d’Alsace, ou pourquoi pas un Champagne brut et un Crémant de Bourgogne pour un peu de fantaisie. Enfin, la sole se déguste avec des blancs fins et délicats comme un Montlouis, un Meursault ou un Puligny Montrachet, surtout si le poisson est en sauce.

Les viandes

Le printemps offre une large gamme de viandes, du veau au porc, en passant par l’incontournable agneau de Pâques sans bien sûr oublier le lapin. Chacun a sa saveur propre, et donc son vin qui lui correspond.

Avec le lapin, l’accord classique reste celui du vin blanc, comme un Rully ou un Mercurey, tous deux de Bourgogne. Si la viande est accompagnée d’une sauce plus intense, vous pouvez sortir des sentiers battus avec un rouge épicé, comme un Crozes-Hermitage.

Pour savourer l’agneau, on s’en tiendra au traditionnel rouge de Pauillac ou un Châteauneuf du Pape rouge.

3 alternatives aux pesticides

Comme tout ce qui se termine en -cide, ce n’est jamais de bon augure. Les pesticides sont un véritable ravage pour l’environnement et la biodiversité. De nombreux producteurs de vin n’hésitent pourtant pas à en faire usage pour protéger leurs cultures. Alors qu’ils sont responsables de 200 000 décès chaque année selon l’OMS et seraient présents dans 45% des aliments que nous consommons, selon l’EFSA.

3 alternatives aux pesticides

Mais nombreuses sont également les voix à s’élever contre cette utilisation nocive et toxique. À l’occasion de la Semaine internationale pour les alternatives aux pesticides, nous vous faisons découvrir comment prendre soin de vos vignes tout en respectant l’environnement.

1. Le miel

Qu’y a-t-il donc de plus naturel que le miel ? Il est devenu au fil des ans une méthode pour augmenter la biodiversité dans les vignobles écoresponsables. Le Château Brown, en Pessac-Léognan, est précurseur dans ce domaine. Élaboré par 20 ruches d’abeilles situées près des vignobles de Bordeaux, 65 000 abeilles nourries de fleurs d’acacias rendent possible les vendanges. Si les ruches contribuent à la pollinisation des plantes de vignes, leurs abeilles aident surtout à diminuer la quantité d’insecticides utilisés dans la vigne. Ainsi, 80% des cultures sont dépendantes de la pollinisation depuis 2017, luttant également contre la disparition de ces précieux insectes.

2. Le recours à d’autres organismes

Pourquoi utiliser des pesticides chimiques et toxiques quand on peut faire appel aux insectes eux-mêmes ? En effet, nombreux d’entre eux sont des prédateurs bénéfiques pour lutter contre les ravageurs et les parasites. On peut par exemple citer les punaises, les coccinelles, les chrysopes, les mantes religieuses, les guêpes parasitoïdes, etc. Elles se feront un régal de vous débarrasser des nuisibles.

En outre, le recours à certaines plantes peut vous aider à combattre les ravageurs des vignes. Les plants de pépinière attirent par exemple les insectes prédateurs bénéfiques dont nous parlons ci-dessus. Vous pouvez aussi utiliser des brise-vent ou des haies pour parer les nuisibles. Une des méthodes les plus efficaces consiste à semer des cultures de compagnie et des plantes repoussantes qui détournent les ravageurs. Les plantes aromatiques peuvent ainsi masquer les odeurs des cultures habituellement ravagées par les nuisibles. En réalité, chaque culture possède un “compagnon” idéal pour le préserver, comme le piment cultivé en association avec le café, ou les oeillets d’Inde qui protègent les tomates des parasites.

3. Les produits d’origine animale ou végétale

Enfin, vous pouvez utiliser des substances actives d’origine animale ou végétal. Elles sont nombreuses et totalement inoffensives pour la santé. On a déjà cité le miel ci-dessus, mais il existe également les huiles végétales, les pyréthrines (substances dérivées des fleurs de pyrèthre de Dalmatie ou de certains chrysanthèmes), les purins, les infusions de thé… Les possibilités sont multiples !

Comment la forme du verre affecte le goût du vin

 TAGS:undefined

Il ne s’agit pas là d’une question uniquement esthétique. Parmi tous les différents gadgets qui font le monde du vin, le verre fait partie des fondamentaux car il affecte directement son goût.

La coupe lle-mêmee doit être de qualité et avoir des formes spécifiques, car grâce à cela, elle rehaussera le goût du fruit ainsi que l’acidité qui apporte l’équilibre nécessaire aux saveurs. Ceci a été confirmé par des études, telle que celle menée par l’Institut des biomatériaux et du génie biomédical de la Faculté de médecine et dentiste de Tokyo, qui explique que la manière de s’évaporer de l’éthanol dépend de la structure de la coupe.

Dans cette étude, rapportée par CNN, la couleur rouge détectée par la chambre olfactive montre de grandes concentrations d’éthanol s’évaporant de différents verres avec des vins à 13 degrés Celsius. Dans une des parties de l’étude, trois verres de vin sont analysés : un verre à vin ordinaire, un verre droit et un verre à Martini. Bien que la même quantité de vin ait été servie dans les trois verres et qu’ils aient été examinés à 13 degrés Celsius, les images ont révélé qu’un schéma de vapeur en forme de cercle s’était créé sur le rebord du verre à vin. Cela permet au vin d’être apprécié sans que n’intervienne l’odeur de l’éthanol.

De la même manière, lors de dégustations de vins, il est fait état non seulement de la forma du verre mais aussi de la propreté de celui-ci. Si vous avez des traces de détergents ou une odeur de plastique, alors cela conditionnera également le goût d’un bon vin.

De plus, cela dépend aussi de la capacité, du volume ou de l’ouverture du verre de vin pour mettre en valeur les différentes arômes et nuances. Mais les experts comprennent qu’en matière de dégustation de vin tout dépend, également, des facteurs subjectifs de chacun et de la température et des changements qui affectent le vin à tout moment.

 TAGS:Paul Jaboulet Aîné Côtes du Rhône Secret de Famille Blanc 2017Paul Jaboulet Aîné Côtes du Rhône Secret de Famille Blanc 2017

Paul Jaboulet Aîné Côtes du Rhône Secret de Famille Blanc 2017

 

 

 TAGS:Domaine du Salvard Le Vieux Clos Cheverny 2017Domaine du Salvard Le Vieux Clos Cheverny 2017

Domaine du Salvard Le Vieux Clos Cheverny 2017

Le whisky à l´écran, top 5 des scènes de films

 TAGS:undefined

Si je vous dis « whisky » et « cinéma », à quel genre de scène de film pensez-vous ? Bien souvent, nous imaginons une partie tendue de poker digne des films de Western ou de Gangsters. Le whisky s’associe à bien plus de genre cinématographique que nous pouvons le croire. La boisson élégante qu’est le whiskey peut aussi en effet être tournée en dérision dans un film de comédie. C’est pour ça que j’ai décidé de partager avec vous mes trouvailles où le whisky possède aussi ses différents rôles d’acteur.  Voici un  top 5 des scènes du whisky amusantes et pleines de suspenses. 

1. Le whisky japonais et Bill Murray dans Lost in Translation

Dans cet extrait du film américano-japonais de Sofia Coppola, sorti en 2003 , nous retrouvons l’acteur et humoriste Bill Murray sur un plateau de tournage pour faire la promotion du whisky japonais Hibiki 12 ans.  Face au choc culturel et à l’incompréhension de l’interprétation du japonais vers l’anglais, Bill Murray joue le rôle d’un acteur américain qui est perdu dans la traduction (d’où le titre du film) et a bien du mal à saisir ce que l’on attend de lui pour ce spot publicitaire.  

2. James Bond et le shot de Macallan 1962 dans Skyfall 

La séquence expose Daniel Graig dans la peau de James Bond et Javier Bardem, alias Silva (l’antagoniste) qui dégustent un Macallan 1962, un clin d’oeil au premier James Bond sorti en salle en 62. Dans cette scène l’espion britannique est mis à l´épreuve du tir au pistolet et sa cible est un élégant verre à shot rempli de whisky écossais, mais un obstacle va compliquer son défi… je n’en dis pas plus.

3. Jack Nicholson et son flasque de Jim Beam Whisky dans Easy Rider

Réalisé par Dennis Hopper en 1969, Easy Rider est un road movie américain ayant connu un succès immense et inattendu du en partie grâceau jeu d’acteur de Jack Nicholson que l’on découvre ici en train de s’abreuver de Jim Beam Whisky

4. Whisky écossais 33 ans d’âge dans Inglourious Basterds de Tarantino 

Inglourious Basterds, ou le commando des bâtards raconte l’histoire de soldats juifs envoyés en Europe pour régler leur compte avec les nazis. Dans cette scène, le whisky écossais se trouve au coeur des soupçons. Attention au âmes sensibles!

5. L’art du whisky dans La part des anges

La comédie du réalisateur Kean Loach, raconte l’histoire de malfrats écossais qui échappent de justesse à la prison, mais ils écopent d’une peine de travaux d’intérêts généraux. L’éducateur qu’on leur a assigné va les initier secrètement à l’art du whisky. Les malfrats vont devenir par la suite de fins connaisseurs et dégustateurs des single malts écossais à la suite de leurs visites dans les distilleries écossaises. La vidéo est la scène du début, elle vous donnera un avant-goût de cette virée épique et drôle.

 TAGS:Talisker 10 YearsTalisker 10 Years

Talisker 10 Years: Doux, avec une longueur plaisante, un verre de Talisker 10 ans peut être une excellente façon de terminer une bonne journée. 

 

 TAGS:Johnnie Walker Gold Label ReserveJohnnie Walker Gold Label Reserve

Johnnie Walker Gold Label Reserve a été créer pour célébrer les 100 premières années de Johnnie Walker en 1920, puis relancé en 2012.

Sur la route des vins allemands

 TAGS:undefined

Les fêtes de la bière en Allemagne participent en grande partie à l’éloge de la culture et la gastronomie allemande.  Les fêtes du vin détiennent-elles aussi une grande place chez nos voisins d’outre-Rhin. Parmi les nombreuses célébrations au sud du pays, je vais vous présenter aujourd’hui la route touristique sur le thème du vin, la deutsche Weinstraße.

Créée en 1935, la route du vin allemande se situe dans la région viticole du Palatinat. Sur ce trajet de 85 km, nous retrouvons les trois cépages qui participent à la renommée des vins allemands: Riesling, Pinot gris et Dornfelder. Bien évidemment, les dégustations de vin par cépages sont fréquentes tout au long de cette traversée de vignobles.

Sans plus attendre, voici une présentation des villes à visiter à ne pas manquer lors de votre prochaine excursion:

Schweigen-Rechtenbach et la porte du vin

C’est à Schweigen-Rechtenbach que la route commence ! Pour commencer la visite, la fameuse Weintor (la porte du vin), un bâtiment de 18 mètres de haut marque depuis 1936 l’entrée de la route du vin allemand. À l’intérieur de l’édifice, il y a un mémorial d´histoire et bien sûr un bar à vin qui nous donne un avant-goût des vins et produits régionaux.

Bad-Dürkheim et la fête mondiale du vin

S’il y a bien une ville à visiter lors de votre voyage sur la route du vin , c’est Bad-Dürkheim! Depuis presque 600 ans s’y déroule l’un des plus grands festivals du vin existant à ce jour, le Wurstmarkt. Cet événement comprend d’une part des grands-salles de vin, mais aussi des petits stands traditionnels et bien d’autres lieux comme le village viticole où l’on retrouve les meilleurs produits du pays et d’Europe.Chaque année, c’est environ 685 000 visiteurs et 300 sortes de vins.

Neustadt et la reine du vin

Souvent qualifiée comme la capitale viticole de la Rhénanie-Palatinat, Neustadt (an der Weinstraße) accueille d’importantes célébrations du vin, tout comme la fête des Vendanges. Pour célébrer ce nouveau vin composé de Riesling et de Spätburgunder,  il est de coutume de le boire dans un verre singulier, le Dubbelglas. La surface de ce verre contient des cercles creusés afin de pouvoir bien le garder en main. Bien plus qu’une simple dégustation de vin, un grand défilé de chars des vendanges s’y déroule pendant lequel nous pouvons acclamer les candidates au titre de reine du vin.

Bockenheim et la maison du vin

Ville entourée de nombreux vignobles où se situe das Haus der deutschen Weinstraße, la maison du vin allemand. Cette bâtisse marque en fait la fin de la route du vin et c’est aussi un restaurant avec 120 places et des salles pour célébrer la fin des fêtes du vin. Rien de mieux pour finir en beauté cette longue excursion du vin allemand.

Pour prolonger le voyage, voici ma sélection de vin allemand :

 

 TAGS:Nelles Spätburgunder Domina Trocken 2011Nelles Spätburgunder Domina Trocken 2011

Nelles Spätburgunder Domina Trocken 2011

 

 

 TAGS:Bernhart Spätburgunder Trocken 2014Bernhart Spätburgunder Trocken 2014

Bernhart Spätburgunder Trocken 2014

Uvinum, prix IWC du meilleur site de vente de vin en ligne 2016

L’équipe d’Uvinum est heureuse de partager cette grande nouvelle avec vous ! La semaine dernière a eu lieu la première édition en Espagne du prestigieux concours The International Wine Challenge (IWC), qui a reconnu Uvinum comme le meilleur site de vente de vin en ligne.

 TAGS:undefined

Le jury international a décerné le prix à Uvinum « pour sa fantastique sélection, sa grande rotation et la disponibilité des produits. Un site très intuitif qui rassemble à la fois un grand design et une fantastique facilité d’utilisation avec des services tels que le chat en ligne, se concentrant sur un consommateur plus jeune, et l’utilisation intelligente des promotions en ligne« .

Les prix comme celui-ci nous motive à travailler encore plus et continuer à vous offrir les meilleurs vins, spiritueux et bières au meilleur prix; notre raison d’être depuis que Nico, Albert L. et Albert G. ont fondé Uvinum en 2009 dans le but de répondre aux besoins du nouveau consommateur.

Nous sommes conscients que ce prix, nous l’avons gagné aussi grâce à vous, qui nous choisissez pour acheter et consulter vos références préférées. Aussi, nous voulons vous remercier de votre confiance et nous espérons pouvoir partager notre passion pour le vin encore de nombreuses années.

Chin chin… et merci !

Les vins VEGANS (végétariens et végétaliens)

  TAGS:undefined

On connaît l’engouement pour les vins Bio et Biodynamiques ou Natures mais de plus en plus et surtout chez nos voisins du Nord de l’Europe les vins Végans sont recherchés. Qu’est-ce qu’un vin végan ? C’est un vin adapter au régime végétarien et/ou végétalien. En quoi consiste le régime végétalien me direz-vous ? C’est une pratique alimentaire qui exclut les produits animaux comme les viandes, les poissons, les crustacés et les mollusques ainsi que les tous les sous-produits d’origine animale comme les produits laitiers, les oeufs, la gélatine, le miel, etc. Les végétaliens ne consomment que des produits d’origine végétale. Soit les légumes, fruits, graines, champignons, etc.

 

Et le vin dans tout ça me direz-vous? En quoi n’est-il pas apte pour les végétaliens ?

Beaucoup l’ignorent mais il est possible de retrouver des produits d’origine animale dans l’élaboration du vin. Certes il vient du raisin et donc le vin est « Végan » mais une étape est souvent menée avec des produits qui ne rentrent dans le régime végan.

La clarification du vin ou le collage : le collage permet de clarifier les vins, d’enlever les éventuels résidus et dépôts pour rendre les vins plus nets. Les vignerons utilisent donc certains ingrédients afin d’agglomérer les résidus entre eux afin de les filtrer plus facilement. Les ingrédient d’origine animale utilisés sont :

  • Le Blanc d’oeuf (c’est l’ingrédient le plus utilisé)
  • La colle de poisson (peau et cartilage de poisson) : la peau et le cartilage sont fondues dans de l’eau
  • La gélatine de boeuf ou de porc
  • La caséine de lait (peut convenir aux végétariens mais pas aux végétaliens).

 

Les alternatives :

Au lieu d’utiliser des composants d’origine animale beaucoup de domaines préfèrent clarifier le vin avec des protéines végétales (pois, soja, blé), de la poudre d’algues ou de la bentonite (argile naturelle).

 

Comment savoir si un vin est vegan ou vegan-friendly ? Que disent les étiquettes ?

Le règlement européen oblige les vignerons à mentionner sur leurs étiquettes ou contre-étiquettes la présence de lait, d’œuf ou de produits à base de l’un ou l’autre depuis le millésime 2012 pour prévenir les risques d’allergies à ces produits chez les consommateurs. Mais attention, ni la colle de poisson ni la gélatine ne sont concernées par cette règlementation. La lecture de l’étiquette ne suffira donc pas à déterminer si le vin est compatible avec une alimentation « végétalienne ». Les vins Bio avec un label Bio ne sont pas forcément compatibles non plus car les oeufs ou autres composants peuvent provenir de l’agriculture biologique et sont donc autorisés.

Pour être sûr que le vin est végan, il doit être collé à la bentonite ou NON collé. Comment les repérés ?

  • L’étiquette le mentionne : certains producteurs, souvent ceux de vins Bio, indique sue l’étiquette que le vin est adapté au régime végétalien ou végétarien. Mais ce n’est pas toujours le cas…
  • Le vin est casher : seule la bentonite est autorisée pour le collage des vins casher, c’est donc facile mais ce ne sont pas les plus courants !
  • Le vin est un vin Nature ou Naturel : les vins natures ne sont généralement ni filtrés, ni collés. Cependant, il n’existe encore aucune règlementation précise pour ces vins bien que ce soit en projet.

 

Ma sélection de Vins Végans :

 TAGS:Larmandier-Bernier Longitude Premier Cru Extra BrutLarmandier-Bernier Longitude Premier Cru Extra Brut

Larmandier-Bernier Longitude Premier Cru Extra Brut

 

 

 TAGS:Château Peybonhomme-Les-Tours Cru Bourgeois 2014Château Peybonhomme-Les-Tours Cru Bourgeois 2014

Château Peybonhomme-Les-Tours Cru Bourgeois 2014

 

 

 TAGS:Domaine Jean Foillard Morgon 2014Domaine Jean Foillard Morgon 2014

Domaine Jean Foillard Morgon 2014

 

 

 TAGS:Domaine Gramenon la Sagesse 2014Domaine Gramenon la Sagesse 2014

Domaine Gramenon la Sagesse 2014

 

 

 TAGS:Domaine Du Bout Du Monde Tam Tam 2013Domaine Du Bout Du Monde Tam Tam 2013

Domaine Du Bout Du Monde Tam Tam 2013

 

 

 TAGS:Vini Viti Vinci Les Ronces 2011Vini Viti Vinci Les Ronces 2011

Vini Viti Vinci Les Ronces 2011

 

 

 TAGS:Domaine Léon Barral Tradition 2012Domaine Léon Barral Tradition 2012

Domaine Léon Barral Tradition 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 10 idées reçues sur le vin … (2)

  TAGS:undefined

Les croyances sur le vin sont nombreuses. Venant d’un pays avec une culture viticole forte, nombreux sont ceux qui croient tout savoir sur le vin. Attention aux idées reçues. Nous avons vu les 5 premières la semaine dernière, voici les 5 dernières.

 

6/ Seuls les vins avec une AOC sont bons

Erreur… Que les vins avec une AOC « célèbre » soient une valeur sûre, ça ne fait aucun doute, cependant ce ne sont pas les seuls à être de qualité. De plus en plus et surtout en France, nombreux sont les vignerons qui élaborent leurs vins sous l’appellation Vins de Pays ou encore Vins de France. Sortant des chantiers battus et utilisant des cépages autochtones disparus, les vins ne peuvent pas rentrés dans la norme de l’AOC et sont donc commercialisés comme IGP. La qualité n’est pas moindre, bien souvent, ce sont des vins de grandes qualité et à des prix très accessibles. 

 

7/ Les vins rouges pour la viande et le fromage, les vins blancs pour le poisson

Encore une grande idée reçue… La clef pour un bon accord mets et vins réside dans le fait que le vin rehausse les saveurs des aliments et inversement. Les combinaisons sont diverses et variées. Tout d’abord, si le vin est un vin jeune ou avec un certain temps d’élevage en barrique et donc plus complexe ou encore selon le cépage et la région. Les vins blancs se marient très bien avec les volailles, le veau, les viandes blanches en général et surtout les fromages (voir article …). Contrairement à ce que l’on croit, ce ne sont pas les vins rouges les meilleurs amis du fromage… Les vins rouges accompagnent à merveille les viandes rouges et les gibiers, surtout quand ce sont des vins de garde, mais n’hésitez pas à servir les vins plus jeunes ou avec un cépage comme le Pinot Noir ou le Gamay sur des poissons. Ce qu’il faut tenir en compte, c’est surtout la cuisson et la préparation des poissons. Optez pour une cuisson à la plancha plutôt que vapeur, ou encore en sauce et des poissons de caractère.

 

8/ Le millésime ne compte pas

 Le millésime c’est l’année de récolte des raisins qui rentrent dans l’élaboration du vin. Et justement  » l’effet millésime «  est très important. Il est très connu à Bordeaux et par exemple, les millésimes 2005, 2009 et 2010 sont reconnus comme les « millésimes du siècle ». En Champagne, les millésimes 1996 et 2002 sont anthologiques. Chaque année la météo change et joue des tours aux vignerons. Elle alterne entre la sécheresse, les inondations ou encore la grêle selon les régions. Elle peut avoir un effet catastrophique sur le vignoble et la qualité des raisins ou au contraire, la météo peut réunir toutes les conditions optimum pour les raisins soient d’une qualité exceptionnelle. Chaque région et chaque année sont différentes et subissent ces variations climatiques. La grêle par exemple peut décimer une récolte et le vin n’étant élaboré qu’en très petite quantité sera plus cher car plus rare. C’est souvent le cas en Bourgogne. La sècheresse également oblige les tris plus drastiques et le rendement s’en ressent. Donc le prix. Une année très pluvieuse au moment de l’évolution des raisins peut gorger d’eau les grappes et faire que le vin soit de moindre qualité. Alors, oui, on peut dire que le millésime est très important, surtout pour les vignerons qui travaillent « bien ».

 

9/ Plus l’élevage en fût est long, meilleur est le vin

Le temps d’élevage en fût n’est pas un gage de qualité. Cela indique juste que le vin sera plus complexe et puissant. Plus l’élevage est long et plus longtemps il faudra le conserver avant de l’ouvrir afin que les tanins s’assouplissent. Surtout si l’élevage est dans des fûts neufs. Un vin jeune n’étant passé que par la cuve inox ou avec un léger passage en fût est un vin plaisir, facile à boire, à savourer avec des plats simples ou à l’apéritif. Pour autant, la qualité n’est pas moindre, seulement ils ne sont pas adaptés à toutes les occasions. Il en va de même avec les vins à l’élevage long. Il n’est pas conseillé de les ouvrir pour l’apéritif avec quelques olives… Par contre, sur un bon repas, n’hésitez plus. Il en va de même avec les vins blancs.

 

10/ Les vins étrangers sont moins bons que les vins français

Nous avons tellement de vins français et de qualité, pourquoi aller chercher ailleurs ? C’est comme dire, la cuisine française est tellement riche et variée, pourquoi gouter celle des autres pays ? Vraiment, ce serait dommage de se priver de sushis, de jambon Serrano, de paella,  de pasta fusilli pomodoro e basilico, de risotto, dun bon hamburger de temps en temps ou de curry. Bref, pourquoi se priver des bonnes choses ? Oui, les vins français sont bons et il faut les consommer mais ne vous fermez pas et osez les vins étrangers. Il est facile de trouver de bons vins italiens et espagnols avec un bon rapport qualité-prix. De même, les vins Autraliens, les vins Californiens, les Argentins et bien d’autres encore sont à découvrir. Tous ont des personnalités différentes et conviennent pour des occasions diverses et variées. 

 

Une pette sélection : 

 TAGS:Ornellaia Le Volte 2013Ornellaia Le Volte 2013

Ornellaia Le Volte 2013

 

 

 TAGS:Viña Tondonia Reserva 2003Viña Tondonia Reserva 2003

Viña Tondonia Reserva 2003

 

 

 TAGS:Jacquesson Avize Champ Caïn Brut 2002Jacquesson Avize Champ Caïn Brut 2002

Jacquesson Avize Champ Caïn Brut 2002

 

 

 TAGS:Château Peyrabon 2009Château Peyrabon 2009

Château Peyrabon 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 10 idées reçues sur le vin … (1)

  TAGS:undefined

 

Les croyances sur le vin sont nombreuses. Venant d’un pays avec une culture viticole forte, nombreux sont ceux qui croient tout savoir sur le vin. Attention aux idées reçues.

 

1/ Un vin avec un bouchon à vis est moins bon qu’un vin avec un bouchon de liège

En France, nous sommes habitués à notre traditionnel bouchon de liège et nous en sommes fiers et horreur, on vous a servi un verre de vin dont la bouteille avait un boucon à vis ou encore pire un bouchon en silicone. Cependant, est il vraiment utile que tous les vins soient bouchés avec du liège ? La réponse est non. Seuls les vins avec un potentiel de garde sont à boucher avec un bouchon de liège pour une bonne aération. Les vins de consommation immédiate, les vins rouges jeunes ainsi que beaucoup de vins blancs et rosés frais n’ont en cas besoin du liège. Une capsule à vis, c’est l’idéal et de loin. Facile à ouvrir, le vin se sert rapidement. C’est convivial. Une fois refermée, le vin est très bien conservé (attention, pas plus d’un jour pour ce type de vin). La capsule à vis est une vraie solution pour les vins jeunes. 

 

2/ Le vin blanc se sert froid et le vin rouge à température ambiante

Vous avez acheté 2 bouteilles, une de vin blanc et l’autre de vin rouge. Vous y avez consacré du temps, vous avez pris soin de prendre conseil chez votre caviste ou vous avez cherché des informations sur ces vins avant de les acheter en ligne, et tout ça pourquoi ? Servir le blanc trop froid et le rouge trop chaud… La bonne température pour servir les vins blancs est entre 6 et 8ºC. Et ce, pour les vins jeunes. Les grands vins blancs et les grands champagnes ce sera entre 9 et 11ºC pour en apprécier tous les arômes. Quant aux vins rouges, les vins jeunes se boivent entre 14 et 16ºC alors que les vins de garde se dégusteront entre 16 et 18ºC. Quoi qu’il en soit, un vin trop chaud est aussi mauvais qu’un vin trop froid. S’il est trop chaud, seuls les défauts ressortiront  et il donnera une sensation d’alcool désagréable et trop froid, c’est comme boire de l’eau. Tous les arômes et les saveurs sont annihilés.

 

3/ Les vins économiques ne sont pas bons

Le prix d’une bouteille est souvent en rapport avec sa qualité cependant il n’est pas utile de se ruiner pour boire « bon ». Il est assez facile de trouver des vins d’un très bon rapport qualité-prix pour moins de 10€. Il faut privilégier les petites appellations. Bannir les Margaux et Pessac Léognan, sans parler de Châteauneuf du Pape et les grands Bourgogne. Optez plutôt pour un Bordeaux Côtes de Francs ou un Bordeaux. Dans la vallée du Rhône choisissez un Vacqueyras ou un Côtes du Ventoux et passez de Bourgogne à Beaujolais. 

 

4/ Seuls les vins bien notés sont bons

De plus en plus, une note ou une médaille sont devenus un critère pour l’achat d’un vin. Est-ce un bon critère ? C’est « un » critère… Cependant, je ne suis pas pour à 100%. Une note a tendance à banaliser le gout de chacun. Ce n’est pas parce qu’un grand gourou du vin donne une note excellente à un vin que ce vin doit vous plaire oui ou oui. Le vin est avant tout une affaire de plaisir. Choisissez les vins en fonction de ce vous recherchez et de ce que vous aimez et, de temps en temps, et si le coeur vous en dit, goutez un vin bien noté ou avec des médailles plein l’étiquette !

 

5/ Les vins rosés sont des vins pour « les femmes »

Les vins rosés ont cette mauvaise image qui leur colle à l’étiquette. Ce sont des vins faciles à boire, avec des glaçons, pour les femmes ! Pourquoi ? Parce qu’ils sont plus légers ? Voilà une croyance bien machiste et en plus totalement fausse. Dans la gamme des vins rosés comme pour tous les vins, il existe des vins de moindre ou de meilleure qualité. De plus en plus, des vins rosés de grande qualité sont élaborés et se serait un sacrilège que d’y ajouter un glaçon. Aussi structurés que des vins rouges et appétissants que les vins blancs, ces vins rosés se dégustent avec intérêt et gastronomie.

 

 Ma sélection des bons rapport qualité-prix :

 

 TAGS:Château la Grolet Classique 2012Château la Grolet Classique 2012

Château la Grolet Classique 2012

 

 

 TAGS:E. Guigal Côtes du Rhône 2011E. Guigal Côtes du Rhône 2011

E. Guigal Côtes du Rhône 2011

 

 

 TAGS:Marcel Lapierre Raisins Gaulois 2014Marcel Lapierre Raisins Gaulois 2014

Marcel Lapierre Raisins Gaulois 2014

 

 

 

 Les bons rosés : 

 

 

 TAGS:Château Simone Rosé 2014Château Simone Rosé 2014

Château Simone Rosé 2014

 

 

 TAGS:Ze Bulle Zéro Pointé RoséZe Bulle Zéro Pointé Rosé

Ze Bulle Zéro Pointé Rosé

 

 

 TAGS:Miraval Rosé 2014Miraval Rosé 2014

Miraval Rosé 2014