Étiquette : spiritueux

6 alcools que nos grands-parents cachaient dans leur placard

 

6 alcools que nos grands-parents cachaient dans leur placard

Saviez-vous qu’aujourd’hui était la journée des Grands-parents ? On ne vous parle pas d’une autre journée mondiale insipide voire étrange telle que celle des épinards, mais bien de la journée de nos aïeuls chéris, toujours présents pour nous goinfrer, nous gâter (beaucoup) et… nous servir quelques apéritifs bien corsés (merci mamy et papy) ! Car si l’orthographe de nos grands-parents est sujet à débat – je vous vois venir : mamy, mamie, mammy, et pourquoi pas mamihe tant qu’on y est ? – leur bar caché bourré d’alcools recueille un large consensus. Faisons le tour des petits trésors que l’on peut y découvrir !

Le vermouth

Ah, le vermouth et ses douces saveurs venues tout droit du placard de papy. Si cet alcool connaît une véritable renaissance en Espagne, particulièrement à Barcelone où la révolution a commencé, il traîne encore chez nous une réputation vieillotte. À tort ! Papy était peut-être bien un hipster sans le savoir, car la révolution se propage (dites-le en murmurant pour donner un effet dramatique). Mais qu’est-ce que c’est au juste, le vermouth ? Ni plus ni moins qu’un vin aromatisé aux clous de girofle, à l’armoise, à la cannelle, à la vanille et même à l’origan. Un vin riche en saveurs, mais aussi en alcool, avec 15 à 18 degrés au compteur ! C’est bien joli d’être dans le coup papy, mais on y va doucement sur la descente.

L’amaretto

Celui-là, c’est un classique des après-midis chez les grands-parents à regarder des feuilletons des années 90 en buvant du café amélioré. Je ne sais pas vous, mais en tout cas dans ma famille, mes aïeuls avaient la (fâcheuse?) tendance à verser quelques (beaucoup de) gouttes d’amaretto dans le café. C’est chaud, c’est doux, c’est sucré – et ça monte vite à la tête. Heureusement qu’on était pas très fan du café quand on était petit.

L’absinthe

Là, on est encore plus content qu’ils n’aient pas sorti cette bouteille quand on avait moins de 18 ans. Ni jamais, en fait. On peut s’affirmer heureux qu’ils la gardent plus ou moins perdue au fond de ce placard, décorée par les toiles d’araignées. L’absinthe, c’était à sortir UNIQUEMENT en cas de force majeur. Pour papy et mammy, cela se traduisait par la célébration du diplôme de fin d’études par exemple. C’est tout ce dont à quoi l’on pense. On prie pour que vous n’ayez pas d’autres souvenirs de cet alcool qui avoisine généralement les 80%. Et si vous aviez d’autres exemples, on imagine que… vous ne vous en souvenez pas.

Les vins de fruits

Ou sa variante : les vins de fleurs. Ou sa variante dégoûtante : les vins périmés qui attendent là depuis 10 ans. Saviez-vous qu’il y a 30 voire 20 ans à peine, c’était commun de produire et déguster (le mot est sans doute un peu fort) des vins produits à partir de pissenlits ? On espère que vous ne le saviez pas, car ça ne donne quand même pas trop envie cette histoire. Enfin, chacun ses goûts, on vous laisse libre de choisir. Ne venez pas râler ensuite si vous avez envie de vomir.

La chartreuse

Tu as mal à la gorge ? Prends donc un peu de chartreuse. Une migraine ? Allez hop, un peu de chartreuse. Ta petite amie t’a larguée ? Sortons la chartreuse. Merci papy pour ces remèdes imbuvables mais qui avaient le don de faire passer la douleur (ou pas). Quand vous voyiez vos grands-parents sortir ce liquide vert aux effluves de médicament pour la toux, vous ne vous doutiez pas que cet alcool accompagnerait vos soirées quelques années plus tard, ni ne connaîtrait un vrai renouveau, comme le vermouth. On le répète : merci papy pour ton éducation précieuse.

Les alcools maisons

On les surnomme affectueusement les AFMNI. Un peu compliqué à dire, certes. Les Alcools Faits Maison Non Identifiés, si cela peut vous aider. Sortis spécialement d’on-ne-sait-où tel Mary Poppins plongeant sa main dans son sac à main sans fond. Chaque dimanche après-midi, mammy dégotait une bouteille du placard pour accompagner le dessert, lui faire voir un peu la lumière du jour et potentiellement nous arracher le pharynx. À force de se prendre pour des contrebandiers en période de Prohibition, on finit par produire des alcools à plus de 50%, (presque) sans s’en rendre compte.

On souhaite donc une excellente fête à nos grands-parents et on les remercie de leurs expérimentations si formatrices !

10 faits intéressants sur la tequila

10 faits intéressants sur la tequila

Au menu du jour, nous vous dévoilons 10 curiosités sur le produit mexicain le plus célèbre au monde !

1 – La tequila est faite d’agave bleu
La tequila est connue pour être fabriquée à partir de l’agave. La variété utilisée est l’agave bleue (ou azul), dont la culture se concentre principalement autour de la ville de Tequila. Ce n’est pas un hasard si le nom scientifique de cette plante est Agave tequilana.

2 – La tequila n’est que mexicaine
Toute la tequila bue dans le monde – environ 55 millions de litres par an – est produite dans la zone située entre les villes de Tequila et Guadalajara, une zone qui couvre un rayon de seulement 150 km environ. En fait, la tequila ne peut être traitée qu’au Mexique, plus précisément dans l’État de Jalisco et dans certaines zones limitées des États de Guanajuato, Michoacán, Nayarit et Tamaulipas.

3 – Du nom de la ville de Tequila
Le nom de la tequila vient de la ville du même nom située dans l’état mexicain de Jalisco. Le nom de la ville de Tequila dérive à son tour de celui de la population des indigènes qui habitaient la région, les Tequili. C’est précisément en correspondance avec la ville (fondée en 1666) que la tequila, au XVIe siècle, commença à être produite par les conquistadors, à la recherche d’un substitut local pour leur eau-de-vie très appréciée. Les Espagnols se sont inspirés du pulque, une liqueur blanche d’origine aztèque obtenue par la fermentation de l’agave.

4 – Tequila et mezcal sont deux choses différentes
Tequila et mezcal sont deux choses différentes, ne les confondez pas ! On vous explique ci-dessous leurs différences.

5 – C’est un don des dieux
Selon les Aztèques, l’agave était un don de la déesse de la fertilité Mayáhuel. Grâce à la plante, en effet, elle pouvait répondre à tous les besoins de la communauté : elle était une source d’eau et de sucre ; elle pouvait produire de la pulque (pour les nobles et les prêtres) ; ses fibres étaient utilisées pour créer des objets et des vêtements ; elle était excellente comme nourriture pour les animaux et elle était utilisée comme combustible.

6 – Malheur à celui qui demandera un Tequila Bum Bum Bum au Mexique !
La tradition mexicaine veut que la tequila soit bue dans un petit verre, lisse et tout en un souffle, précédée d’un peu de sel – à lécher sur le dos de la main – et suivie d’une tranche de citron. Tequila Bum Bum Bum, cependant, c’est autre chose : c’est une version cocktail, obtenue à partir de tequila mélangée à de l’eau tonique. Tu mettrais du tonic dans ton verre de ricard, toi ?

Malheur à celui qui demandera un Tequila Bum Bum Bum au Mexique !

7 – Dans la tequila il n’y a jamais de ver !
Il est absolument impossible de trouver une bouteille de tequila contenant un ver en circulation. Le « gusano », en fait, ne se trouve que dans le mezcal. C’est une chenille qui vit dans la plante d’agave et qui est soigneusement récoltée par les fermiers mexicains, les jimadores. Au Mexique, c’est un honneur de boire le verre avec le ver, le dernier de la bouteille : on dit, en effet, qu’il donne une vigueur sexuelle à quiconque l’avale.

8 – Sans chauves-souris, il n’y aurait pas de tequila
Le Leptonycteris curasoae et le Leptonycteris nivalis, deux espèces de chauves-souris en voie de disparition, sont attirés par l’odeur de la fleur d’agave, qui ne s’ouvre que la nuit. Les animaux sont imprégnés de pollen et, en volant ici et là, ils favorisent la reproduction de la plante. Aujourd’hui, les bâtiments et structures construits par l’homme empêchent les chauves-souris d’atteindre les plantes dans les cultures, qui sont destinées à ne pas fleurir et à ne pas se reproduire.

9 – C’était la boisson préférée de Frida Kahlo.
« Docteur, si vous me laissez boire cette tequila, je vous promets de ne pas toucher une goutte à mon enterrement. » Frida Kahlo, artiste mexicaine à l’esprit révolutionnaire et icône de l’indépendance féminine, était une grande passionnée de tequila. Malgré ses problèmes de santé, elle n’a jamais cessé d’en boire.

10 – La Margarita est l’un des 10 cocktails les plus servis dans le monde
Tequila, triple sec et jus de citron/citron. Chaque année, la Margarita est confirmée dans le Top 10 des cocktails les plus servis dans le monde. Selon la légende, la naissance de cette boisson remonte au début du XXe siècle et est liée à l’actrice Marjorie King. On dit, en effet, que la star américaine était intolérante à l’alcool, à l’exception bien sûr de la tequila !

Maintenant, vous en savez un peu plus sur ce spiritueux phare du Mexique. Et rappelez-vous : si la vie vous donne des citrons, vous aurez du sel et de la tequila !

 TAGS:Jose Cuervo Especial Reposado

Jose Cuervo Especial Reposado

Jose Cuervo Especial Reposado : La Tequila Jose Cuervo Especial Reposado est également connue dans le monde entier sous le nom de Tequila Cuervo Gold. Elle s’est fait connaître grâce au célèbre cocktail mexicain, la Margarita.

 TAGS:Hijos de Villa Tequila Reposado Pistol With Glasses 200ml

Hijos de Villa Tequila Reposado Pistol With Glasses 200ml

Hijos de Villa Tequila Reposado Pistol With Glasses 200ml : Présenté dans un récipient sous la forme d’une arme à feu, adapté pour le cadeau pour une occasion spéciale.

 TAGS:Casa Noble Crystal

Casa Noble Crystal

Casa Noble Crystal : Fabriqué à partir d’une sélection d’agaves arrivées à échéance depuis plus de 10 ans, en utilisant des méthodes de cuisson traditionnelles, et fermentation en alambics triple pot.

Top 10 des liqueurs françaises

Top 10 des liqueurs françaisesLa France est connue mondialement pour ses vins, et on ne va pas se mentir, il est vrai qu’ils sont excellents. Mais il ne faudrait pas en oublier les liqueurs produites dans l’Hexagone ! Il y en a des célèbres, des typiquement françaises, et puis celles plus surprenantes, ou dont vous ne soupçonniez pas les origines. C’est parti pour le top 10 des liqueurs de France !

Le Ricard

On commence naturellement par le plus connu, le plus évident, le plus français des alcools : le Ricard ! Créé en 1932 par le jeune (22 ans tout de même) Paul Ricard, la réputation de ce pastis n’est plus à démontrer – mais on va le faire quand même. Saviez-vous par exemple qu’il s’agit de la boisson anisée la plus vendue au monde ? Ses marchés principaux se situent certes en France, Belgique, Espagne et Suisse, mais sa célébrité le devance où qu’il aille. “J’engage mon nom car je suis sûr de la grande qualité de mon pastis et je suis fier de son goût”. Paul Ricard ne pouvait pas savoir à quel point l’histoire lui donnerait raison.

Le Pineau des Charentes

Ce n’est pas une liqueur à proprement parlée mais bien un vin de liqueur. Quoi qu’il en soit, il jouit également d’une importante célébrité dans le monde entier. Particulièrement moelleux avec ses arômes fruités, sucrés et boisés, il se décline en de nombreuses versions : jeune, vieux, blanc ou rosé, il y en a pour tous les goûts. C’est un vigneron qui l’a créé par erreur en 1589 ! Il déversa en effet du moût de raisin à l’intérieur d’une barrique de Cognac par inadvertance…

Le Calvados

Une des eaux de vie les plus célèbres en Europe ! Et surtout particulièrement chérie par les Normands – ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle le Calvados de Normandie. Ni qu’on l’élabore à partir de cidre de pomme ou de poire, une autre boisson bien typique de cette région. Vous pouvez le déguster à l’apéro, comme digestif ou encore dans une multitude de recettes normandes – pour toute occasion donc. Il est d’ailleurs présent dans le quotidien des Normands autant que la baguette dans celui des Parisiens – en tout cas, selon le cliché. Vous reprendrez bien un petit verre de Calva ?

Le Génépi

Âmes sensibles s’abstenir. Nous vous présentons ici une absinthe dont la teneur en alcool varie généralement entre 55 et 75% – une des plus puissantes au monde. On la trouve exclusivement dans les Alpes car c’est dans ces Montagnes que pousse la fleur qui en est à l’origine, le Génépi. Mais rassurez-vous, vous pouvez goûter à ces arômes floraux à moindres risques, puisqu’il existe une liqueur du même nom, plus légère. Sa couleur émeraude est particulièrement aimée des Savoyards – ou serait-ce plutôt sa saveur bien corsée ?

Le Cointreau

Saviez-vous que cette liqueur réputée pour ses saveurs d’écorce d’orange provient du Pays de la Loire ? C’est en réalité un triple sec d’Anjou créé par les frères Cointreau il y a de cela plus d’un siècle. Sa saveur fraîche et fruitée a depuis fait le tour du monde, de l’histoire française… et des cocktails Margarita !

Le Cointreau du Pays de la Loire

L’Armagnac

La plus vieille eau-de-vie du monde d’après certains historiens. Avec plus de 7 siècles d’existence, on veut bien le croire ! L’Armagnac est élaboré à partir de la distillation de vins blancs secs vieillis ensuite en fût de chêne. C’est de là qu’il tient sa saveur boisée et son caractère unique.

Le Kirsch

Si vous cherchez le meilleur Kirsch de France, il faudra vous rendre dans le petit village de Fougerolles en Franche Comté, à 30 km de Châteauroux. C’est le véritable temple de la cerise : des milliers de cerisiers fleurissent à travers les collines chatoyantes qui entourent la ville. Vue imprenable et frissons garantis. C’est de là que le Kirsch tient sa saveur, produit à partir de la distillation du jus de ces cerises. Pas étonnant que cette liqueur soit classée sous A.O.C., non ?

La Chartreuse

Sans doute l’une des liqueurs avec l’histoire la plus complète et la plus intéressante. Accrochez-vous. La tradition veut que la création de la Chartreuse remonte en l’an 1605, lorsque le Duc d’Entrées donne aux moines de la chartreuse de Vauvert un manuscrit renfermant la formule d’un “Élixir de Longue Vie”, produit avec la quasi-totalité des plantes médicinales de l’époque. S’il est vrai que les herbes présentent dans la Chartreuse sont particulièrement intenses, on vous conseille tout de même de ne pas en abuser car elle ne porte d’Elixir de Longue Vie que le nom.

Le Grand Marnier

Nous voici maintenant avec la liqueur française la plus prestigieuse au monde. Cela fait plus d’un siècle qu’elle s’est imposée comme l’alcool de qualité et d’élégance de prédilection. Ce breuvage d’exception est créé en 1880 à Neauphle-le-Château dans les Yvelines par Louis-Alexandre Marnier-Lapostolle et est aujourd’hui propriété de l’entreprise Marnier-Lapostolle. Le Grand Marnier est la fusion parfaite des meilleurs cognacs vieillis en fûts de chêne et de l’orange amère Citrus Bigaradia, un fruit rare et exotique au parfum délicat.

La Bénédictine

La dernière mais non la moindre des liqueurs françaises. Elle possède également une histoire digne d’un film, qui commence à la Renaissance lorsqu’un moine vénitien, Dom Bernardo Vincelli, crée à l’Abbaye de Fécamp un élixir contenant 27 plantes régionales et épices orientales. Si la Bénédictine est particulièrement prisée des Normands dans la préparation de confiseries ou de desserts, elle se déguste aussi seule ou en cocktails.

 TAGS:Ricard

Ricard

Ricard : Ses arômes puissants d’anis, de réglisse et d’herbes aromatiques impressionnent fortement le nez et la bouche.

 TAGS:Pere Magloire V.S.O.P.

Pere Magloire V.S.O.P.

Pere Magloire  V.S.O.P. : fabriqué uniquement à partir de cidre de pommes récoltées en pays d’Auge, une région de Normandie. Le caractère que cette terre donne aux pommes, combiné à la double distillation dans des alambics en cuivre, lui apporte richesse et longueur.

 TAGS:Dolin Le Coeur de Génépi

Dolin Le Coeur de Génépi

Dolin Le Coeur de Génépi : Eau de vie des distilleries Maison Dolin. Sa belle couleur jaune pâle et sa saveur qui rappelle la camomille ravissent à coup sûr tous les consommateurs.

 TAGS:Cointreau

Cointreau

Cointreau : Liqueur à base d’écorces oranges douces et amères, fantastique pour les cocktails et incroyable ingrédient dans les recettes de pâtisserie.

 TAGS:Jean Cavé Bas-Armagnac Millésimé 1972

Jean Cavé Bas-Armagnac Millésimé 1972

Jean Cavé Bas-Armagnac Millésimé 1972 : De couleur ambre foncé, aux reflets de cuivre intense, lumineux et clair. Ses arômes complexes de notes de cacao torréfié et son goût souple,  aux tanins mûrs, notes d’amandes grillées, de cacao, de bonne complexité, sauront vous séduire.

 TAGS:Eau de Vie Kirsch

Eau de Vie Kirsch

Eau de Vie Kirsch : Depuis 1737, l’Elixir Végétal est élaboré dans la pharmacie du Monastère de La Grande-Chartreuse. C’est en 1764 que nait, la Chartreuse Verte et en 1838 la Chartreuse Jaune. Puis au cours du temps, la distillerie est déménagée et parcours des kilomètres.

 TAGS:Chartreuse Verte

Chartreuse Verte

Chartreuse Verte : La Chartreuse Verte est la seule liqueur naturelle jusque dans sa couleur. Elle se présente dans une bouteille caractéristique sobre et élégante. A déguster avec des glaçons traditionnellement comme un digestif ou en cocktail.

 TAGS:Grand Marnier Cordon Rouge

Grand Marnier Cordon Rouge

Grand Marnier Cordon Rouge : Vieilli en fûts de chêne et nous offre une incroyable complexité et rondeur. Idéal pour élaborer de délicieux cocktails, des plus classiques aux plus exotiques, frais et piquants !

 TAGS:Bénédictine

Bénédictine

Bénédictine : Une véritable bouteille de Bénédictine est munie d’un bouchon portant l’inscription : « Véritable Bénédictine » tout autour, avec en dessous le sigle D.O.M: Deo Optimo Maximo, du latin pour : « À Dieu, le meilleur, le plus grand », et une large ligature de plomb autour du col des bouteilles avec l’inscription : « Véritable † Bénédictine ».

L’eau et le whisky : le binôme parfait

L’eau et le whisky : le binôme parfaitVous n’y avez peut-être jamais pensé, mais l’eau est un ingrédient clé dans la production d’un bon whisky. Même pendant la phase de dégustation, il vaut toujours mieux avoir une bouteille d’eau avec vous. Pourquoi ? Les explications ci-dessous !

L’eau dans la production du whisky

L’eau est présente dans la production du whisky dès le début. L’ingrédient principal, l’orge, est trempé dans de grands réservoirs d’eau pour s’assurer qu’il atteigne un taux d’humidité d’au moins 47%. On active de cette façon la germination. L’orge maltée est ensuite à nouveau immergée dans l’eau chaude.

Une fois la distillation terminée, le liquide incolore et très alcoolisé (environ 70 %) – ce qui deviendra du whisky après maturation – est dilué dans l’eau pour abaisser la teneur en alcool. Ensuite, on versera le reste dans des fûts de bois pour abaisser encore plus le volume d’alcool. Cependant, si le distillat est encore trop alcoolisé, on y ajoutera à nouveau de l’eau pour abaisser définitivement la teneur en alcool jusqu’à 40%.

Il est donc clair qu’une bonne eau est importante pour le succès d’un whisky de haute qualité.

L’eau dans la dégustation de whisky

Selon les puristes, le whisky se boit en douceur, à température ambiante et sans ajout de soda. La seule combinaison possible ? Avec de l’eau !

Certains experts suggèrent même de sentir l’eau pour nettoyer votre odorat avant de sentir le whisky. En revanche, lorsque vous passez à la dégustation, le conseil est d’alterner chaque gorgée de whisky avec une gorgée d’eau. Sinon, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’eau (4-5 gouttes) directement dans le verre, de façon à « relâcher » toutes les facettes aromatiques du whisky.

L’eau, en effet, libère le gaïacol, un composé organique de nature phénolique, des molécules liquides et le ramène à la surface. Grâce à cet éther, les arômes de tabac, de cuir, de miel et de bois grillé sont mis en valeur.

Grâce à l’eau, la teneur en alcool du distillat est également abaissée : cela diminue la saveur de l’alcool au nez et à la langue et souligne les arômes les plus délicats.

L’eau et le whisky : le binôme parfait

Y a-t-il  de l’eau ?

Bien sûr que non. Idéalement, vous devriez utiliser la même eau que celle employée pendant la production, mais c’est souvent impossible.

Sachez que la quantité de minéraux présents change le goût de l’eau et, par conséquent, celui du whisky. Évitons donc d’utiliser de l’eau gazeuse ou riche en calcium et en bicarbonates. Choisissons plutôt une eau aux caractéristiques organoleptiques similaires à l’eau utilisée en distillerie ou une eau pauvre en minéraux.

Et des glaçons ?

Il n’est pas rare de servir un verre de whisky avec des glaçons, mais il faut en réalité les éviter. En fait, la glace refroidit le distillat en comprimant les huiles et autres composés, ce qui entraîne une perte d’arômes et de saveurs. De plus, une fois fondu, la glace rend le whisky édulcoré et imbuvable.

Si vous voulez vraiment refroidir le whisky, vous pouvez mettre la bouteille ou le verre au réfrigérateur juste avant de le boire.

Sept bouteilles de Vodka follement créatives

L’exemple le plus emblématique d’une marque sachant maîtriser le pouvoir du design pour promouvoir son produit est sans nul doute Absolut Vodka. En effet, l’arrivée de The Absolut Company a fait déplacer l’attention pour le produit vers son contenant et la compagnie est devenue un des leaders incontestables grâce à sa bouteille à la forme minimaliste, aux couleurs attrayantes et ses différentes éditions limitées.
Cependant, la concurrence s’est rapidement adapté et nous avons été témoins, au fil des ans, du grand soin qui est apporté à la bouteille. Dans un marché chaque fois plus compétitif, certaines compagnies n’hésitent pas à aller jusqu’au bout et faire monter très haut les enjeux. Uvinum a sélectionné quelques bouteilles de vodka au design des plus créatifs, disponibles actuellement sur le marché.

Precious Vodka (Précieuse Vodka)
Facilement reconnaissable à sa bouteille en forme de diamant, Precious Vodka a été conçue par Precious Vodka dans l’intention claire d’offrir une vodka haut de gamme de luxe à ses consommateurs. En plus de son aspect cristallin, elle contient également une véritable pierre précieuse telle qu’un saphir, une émeraude, un rubis, une topaze, un péridot ou de l’ambre.

 TAGS:undefined

Crystal Head Aurora Vodka (Vodka de l’Aurore à la Tête en Cristal)

Avec ses multiples prix obtenus dans des concours internationaux prestigieux, la vodka Crystal Head Aurora peut se vanter de son excellent goût en plus d’un design unique avec sa bouteille en forme de crâne. De plus, vous apprécierez ses couleurs hypnotisantes qui rappellent l’aurore boréale. 

 TAGS:undefined

Outerspace Vodka (Vodka de l’Espace)

Si l’on se met à parler de bouteilles en forme de crâne, il devient nécessaire de mentionner la vodka Outerspace. Cette fois, la source d’inspiration sont les extraterrestres, un choix tout indiqué pour une vodka filtrée à travers des météorites. Une excellente boisson pour une expérience cosmique.  

 TAGS:undefined

Firestarter Vodka (Vodka Incendiaire)

La vodka Firestarter de la compagnie éponyme et ironiquement de la forme d’un extincteur vous offrira ce que son nom promet: faire chauffer vos fêtes. Ce produit accrocheur de Moldavie a tous les avantages: beaucoup de goût (5 distillations), un design original et un prix abordable.

 TAGS:undefined

Vodka Red Army Kalashnikov (Vodka Kalashnikov de l’Armée Rouge)

Ce que ce modèle est supposé évoquer est assez simple, la Russie, son armée et sa tradition de producteur de vodka. La vodka Red Army Kalashnikov est présentée dans une boîte qui ressemble à la tristement célèbre Kalashnikov Ak 47 et est contenue dans une bouteille en forme de fusil, accompagnée de six verres à vodka et une grenade remplie de liqueur aux herbes. 

 TAGS:undefined

Vodka Bong Spirit Yosoh (Vodka Yosoh à l’Esprit Narguilé)

Un possible hommage à l’approche détendue vis-à-vis des drogues des Hollandais, la vodka Bong Spirit Yosoh combine les vices avec sa bouteille en forme de narguilé remplie de vodka hollandaise de haute qualité. Ce n’est peut-être pas le design le plus subtil mais c’est sans doute la représentation de ce que le pays peut offrir.

 TAGS:undefined

The Ladoga Imperial Collection (La Collection Impériale Ladoga)

Nous avons gardé la bouteille la plus impressionnante pour la fin. Avec son Imperial Collection, la compagnie Ladoga a véritablement créé un produit exclusif dont le prix scandaleux ne s’explique que par son design incroyable. La vodka fait honneur aux deux succès d’exportation les plus remarquables de Russie: la vodka traditionnelle et les œufs de Fabergé.

 TAGS:undefined

 

 TAGS:Outerspace VodkaOuterspace Vodka

Outerspace Vodka

 

 

 TAGS:Crystal Head Aurora VodkaCrystal Head Aurora Vodka

Crystal Head Aurora Vodka

La vodka à l´écran, top 5 des apparitions au cinéma

 TAGS:undefined

Vous ne le savez peut-être pas, mais il existe bel et bien une histoire entre le cinéma et la vodka. Même si ce n’est pas le sujet principal, cette eau-de-vie a toujours su se glisser dans les films. Je vous livre dans cet article une sélection des meilleures apparitions de la vodka dans les films.  

1. The Big Lebowski et le fameux White Russian

Dans le film des Frères Coen, The Big Lebowksi, le white russian, également appelé le Russe blanc est la boisson favorite du « Duc » joué par Jeff Bridges (True Grit, Comancheria). Cette vidéo reprend les moments du film où  le Duc se prépare ce cocktail à base de lait, de liqueur de café, et bien sûr de vodka. Le film, The Big Lebowski a participé à la popularité de ce cocktail et devenu la référence culturelle par excellence.  

2. Exploration spatiale alcoolisé pour George Clooney, Vodka, what else ?

Nous connaissons tous Georg Clooney pour son rôle d’ambassadeur des capsules de café nespresso, mais il peut lui arrive aussi d’opter pour une goutte de vodka et pas n’importe où et avec n’importe qui, dans l’espace en compagnie de l’actrice Sandra Bullock dans le fim Gravity

3. Le vodka martini de James Bond

Dans les épisodes de l’agent britannique, le cocktail que l’on retrouve à plusieurs reprises est le vodka martini que James Bonnd exige « shaken, not stirred », c’est-à-dire soit mélangée au shaker et non à la cuillère. La combinaison du vermouth blanc et la l’eau-de-vie reste son cocktail préféré, même si il lui arrive de siroter un Vesper dans Casino Royale ou Bloody Mary dans jamais plus jamais, mais, me direz-vous il reste toutefois un amateur de vodka.

4.  A Vodka Movie, l’absurde dégusation de l’ Absolut Vodka 

A Vodka Movie est une web-série de trois épisodes réalisés par Zach Galifinakis que l’on connaît bien pour son rôle d’excentrique dans la comédie Very Bad Trip. Absolut Vodka a laissé quartier libre pour la promotion de cette vodka suédoise. Un humour décalé propre l’humoriste à la barbe fleurie.

5.  La douche à la vodka pour Jude Law

Sortis en 2008, Le Limier un thriller américain avec Jude Law et Michael Caine (Inception). Le film raconte un long duel implacable entre deux intelligences qui dépassera les limites de Jude Law, à sa façon avec une douche à la vodka.

Pour vos prochains cocktails à base de vodka, je vous partage les ingrédients des cocktails que j’ai énoncés dans l’article.

White Russian

  • 4 cl de vodka
  • 4 cl de liqueur de café
  • 2 cl de lait
  • 2 cl de crème fraîche liquide

Vodka Martini

  • 1 cuillère à soupe de vermouth blanc
  • 6 cl de vodka
  • des glaçons

Vesper

  • 2 cl de vodka
  • 6 cl de gin
  • 1 cl de Kina Lillet
  • 1 zeste de citron

Bloody Mary

  •  4 cl de vodka
  • 10 cl de jus de tomate
  • 1/2 citron pressé
  • 3 gouttes de Tabasco
  • 1 pincée de poivre
  • 1 pincée de sel de céleri
  • 1 trait de Worcestershire sauce

 

 TAGS:Belvedere Vodka 1LBelvedere Vodka 1L

Belvedere Vodka 1L est distillée selon des méthodes traditionnelles polonaises remontant à plus de 600 ans pour un parfait équilibre entre pureté et caractère.

 

 TAGS:Grey Goose Vodka 1LGrey Goose Vodka 1L

Grey Goose Vodka 1L a été élaborée comme un produit de luxe par le milliardaire américain Sidney Frank, qui voulait capitaliser sur le prestige de l’image française.

 

Les principales différences entre le bourbon et le scotch

On vous montre les principales différences entre le bourbon et le scotch TAGS:undefinedQuand on parle de whisky, Il nous semble clair que nous nous référons à une distillation de moûts de grains d’origine millénaire, dont le nom actuel vient du gaélique et signifie, littéralement, « l’eau de vie ».Toutefois, pour les non initiés dans ce monde passionnant, parfois peuvent assez facilement faire la différence entre les variétés qui, par des raisons différentes, géographiques ou du processus d’élaboration, nous pouvons actuellement trouver sur le marché.

Dans le cas du dénommé Scotch,ou whisky écossais, la chose est claire: il s’agit de celui qui se prépare en Ecosse à base d’orge maltée  et en conformité aux normes de l’Ordre du whisky écossais,qui stipule, entre autres aspects, qui doit être vieilli en fûts de chêne d’une capacité inférieure à 700 litres et pendant au moins trois ans, sans ajouter d’autres substances hormis l’eau et le caramel comme colorant.En outre, la mise en bouteille ne peut pas avoir une graduation de moins de 40 degrés d’alcool volumique.

Jusqu’ici, tout est clair ,mais il s’avère que, en outre,les barriques où le Scotch est vielli doivent avoir été préalablement utilisées pour contenir bourbon. Qu’est-ce qu’un bourbon?.Il s’avère que sa préparation est également réglementée par la Loi, en l’occurrence l’américaine.

Puis, selon les normes fédérales de l’identité de Bourbon, pour pouvoir se référer aussi bien à une boisson alcoolisée ,son moût,qui est dénommé mélange de grains sur la base duquel le produit est distillé,qui doit contenir au moins 51% de maïs.Le reste peut généralement être malt d’orge, seigle ou blé.Ce moût doit être distillé aux Etats-Unis et ne doit comporter aucun additif.

Son vieillissement doit être en fûts de chêne,généralement le chêne blanc et dans l’État américain du Kentucky,mais ce n’est pas une condition nécessaire, car pendant une bonne partie temps le bourbon a été produit dans d’autres endroits.Il est précisément le comté de Bourbon qui a donné son nom à ce distillat,et se distingue des autres whiskies américains dans l’utilisation du maïs comme ingrédient principal,alors que d’autres sont réalisés essentiellement avec le seigle, ainsi que dans le filtrat,dans le cas du whisky Tennessee,il est fait avec du charbon de bois d’érable à sucre, ce qui lui donne une saveur différente à l’arôme de bourbon malgré qu’ils partagent presque les mêmes processus d’élaboration.

 TAGS:Ardbeg 10 YearsArdbeg 10 Years

Ardbeg 10 Years

 

 

 TAGS:Dalmore 12 YearsDalmore 12 Years

Dalmore 12 Years

 

 

Quel est l’origine du mot whisky ?

 TAGS:undefined

Le mot « whisky” est apparu au début du XVIIIème siecle comme traduction au gaélique du terme latin aqua vitae ou  » eau de vie », qui dans la langue celte est dénommée uisge beathe, bien que probablement son usage remonte à plusieurs siècles en arrière. 

De fait, whisky est l’un des nombreux termes adaptés à la graphie et prononciation anglaise qui ont été utilisés jusqu’au millieu du XVIème siècle, quand sont apparus les premiers écrits qui utilisent le mot tel qu’il est arrivé à notre époque, aussi bien dans sa forme « whisky » que dans sa forme « whiskey », avec ‘ »e », maintenant uniquement utilisée pour les spiritueux distillés de grain et céreáles irlandais et américains, mais qui originellement était utilisé sans distinction.  

Malgré le fait que la distillation de whisky remonte à l’epoque des anciens celtes, les premières références écrites sont de la fin du XVème siècle, lorsqu’il était utilisé par les moines écossais comme boisson médicinale.  

La différentiation qui persiste encore aujourd’hui entre « whisky » et « whiskey », procède, probablement du désir que les distilleries américaines et irlandaises avaient, vers 1870, de se distinguer des écossaises, qui à ce moment là produisaient un spiritueux qui était considéré de qualité inférieure.  

Que celle-ci soit ou non l’explication correcte, ce qui est certain est que le second terme est utilisé pour les spiritueux originaires d’Irlande (issus de l’orge et d’une triple distillation) et des États-Unis (issus du maïs, avec des ajouts de blé, de seigle ou d’orge maltée), alors que le premier est réservé aux écossais, qui sont élaborés à partir d’orge maltée et aux canadiens (produits à base de seigle et de maïs), en plus de ceux qui sont produits dans des pays comme le Pays de Galles et le Japon, inspirés fondamentalement des processus d’élaboration des whiskys écossais.  

Ce serait une autre histoire l’utilisation du terme abrégé « scotch » qui est utilisé exclusivement pour se référer aux Whiskies d’Écosse.

 TAGS:Lagavulin 16 AnsLagavulin 16 Ans

Lagavulin 16 Ans

 

 

 TAGS:Glenmorangie SignetGlenmorangie Signet

Glenmorangie Signet

 

 

Foto: Flickr

Quatre cocktails végétaliens pour combattre la chaleur

 TAGS:undefined

Être végétalien n’est pas incompatible avec le fait de profiter d’un bon cocktail, alors aujourd’hui nous voulons vous proposer quelques cocktails qui ne contiennent aucun ingrédient d’origine animale. De plus, ils sont bien frais! 

Bellini:

Ingrédients:

  • 3 pêches à chair blanche 
  • 1 cuillérée de jus de citron
  • 1 bouteille de vin effervescent 

Préparation:

  1. Mettez les pêches dans de l’eau bouillante. Deux minutes plus tard, filtrez-les et pelez-les.
  2. Coupez les pêches et passez-les au mixeur avec une cuillérée de jus de citron. 
  3. Videz le contenu du mixeur dans une carafe en verre et ajoutez le Proseco. 
  4. Mélangez et servez dans des coupes.

Mojito d’orange

Ingrédients:

  • 2 mesures de rhum foncé
  • 1 grande orange
  • 2 ramilles de menthe
  • 2 cuillérées rases de sucre brun 
  • De la glace pilée selon le goût
  • Des fruits selon le goût

Préparation:

  1. Dans un grand verre, mettez le sucre, les feuilles de menthe et l’orange auparavant coupée en morceaux. Écrasez à l’aide d’un mortier.
  2. Filtrez le jus y versez dans deux verres. Ajoutez le glace pilée et le rhum. Décorez avec de la menthe et des fruits.  

Sangría

Ingrédients:

  • ½ tasse de Brandy
  • ¼ de tasse de sucre
  • 2 bouteilles de vin blanc 
  • 3 cuillérées de jus de citron 
  • 6 pêches blanches coupées en cubes 
  • 2 citrons coupés en rondelles
  • ½ tasse de myrtilles
  • ½ tasse de fraises
  • 2 tasses de cubes de glace 

Préparation:

  1. Mélangez dans un bowl le brandy et le sucre jusqu’à ce que ce dernier se dissoude 
  2. Ajoutez le vin blanc et les fruits.  
  3. Mettez la préparation au frigo pendant la nuit. 
  4. Ajoutez les cubes de glace avant de servir 

Cocktail d’Amaretto Aloha

Ingrédients:

  • 1 mesure de jus de myrtilles
  • 1 mesure de jus d’ananas
  • 1/2 mesure d’Amaretto

Préparation:

  1. Mélangez les ingrédients et servez dans une coupe avec de la glace pilée. 

 TAGS:Ron Diplomático 12 Años Reserva ExclusivaRon Diplomático 12 Años Reserva Exclusiva

Ron Diplomático 12 Años Reserva Exclusiva

 

 

*Image: Stephanie

 
  

Les meilleures terrasses pour prendre un verre en altitude

 TAGS:undefined

Vous aimeriez visiter quelques unes des terrasses les plus spectaculaires d’Europe pour prendre un verre? Aujourd’hui nous nous faisons l’écho d’une sélection publiées par El Viajero (« le voyageur »), qui nous propose quelques uns des plus beaux endroits d’Europe pour boire un verre en altitude. 

Searcys, The Gherkin: Le Searcys est situé dans les 3 derniers étages d’un gratte-ciel avec une forme de balle dénommé The Gherkin, dans la zone financière de Londres. Il a été dessiné par l’architecte britannique Norman Foster. Par sa description, n’importe qui croirait que c’est le l’endroit où vont les cadres supérieurs pour boire un coup après le travail, mais il est ouvert au public général à des horaires et dates spécifiques. Vous pouvez réserver une table dans cet endroit et profiter d’un dîner sous sa coupole en verre spectaculaire.  

Sky Pod, Sky Garden: situé près de la Tamise, et du Pont de Londres, il est composé de 3 locaux: deux restaurants et un café-bar. Ce dernier est dénommé Sky Pod, où l’on sert des petits déjeuners le matin et le soir on sert des cocktails que vous pouvez savourer avec une vue imposante sur le gratte-ciel The Shard.  

Vertigo 42 champagne Bar: il est situé au dernier étage du gratte-ciel Tower 42, dans la rue Old Broad. Pour assister à ce bar vous ne devez pas payer d’entrée mais vous devez en revanche réserver en avance et indiquer le temps que vous allez passer dans les installations. Vous adorerez les chaises en forme de cygne dessinées par Arne Jacobsen. 

Skynight Bar, Hotel Silken Puerta América:  l’hôtel Silken Puerta América situé à Madrid possède à son dernière étage numéro 13 un bar avec terrasse. Le Skynight est l’oeuvre de l’architecte français Jean Nouvel. 

Sky Bar, Grand Hôtel Central:  situé à Barcelone, ce bar ouvre ses portes entre avril et octobre dans la terrasse du bâtiment. De cet endroit vous pouvez profiter de la vue sur la basilique de Santa María del Mar, les Tours Mapfre et la plage. 

Eclipse Bar, Hotel W: situé au 26ème étage du mythique Hôtel W de Barcelone, le bar Eclipse est connu pour ses fêtes et des nuits avec des disc-jockeys. Dans celui-ci vous pouvez déguster des boissons variées et un menu de sushi.  

Ciel de Paris: Ce bar restaurant parisien offre un menu pour prendre son petit déjeuner, son déjeuner et son dîner, et le soir vous pouvez profiter d’une bonne coupe de champagne. Il a une vue spectaculaire sur la Tour Eiffel.  

Monkey Bar, 25 Hours Hôtel Bikini: Au dernier étage de l’hôtel Bikini à Berlin, vous pouvez profiter de sessions de disc-jockeys et d’une terrasse  panoramique de 360 degrés, en plus d’une vue spectaculaire sur le zoo de Berlin. Ne ratez pas sa variété de cocktails et de snacks. 

Puro The Bar: Voilà un autre bar que vous ne pouvez pas ne pas visiter à Berlin. Parmi ses attraits se trouve son grand groupe de disc-jockeys résidents, la lumière tenue que doit avoir n’importe quel lounge et la vue de 360 degrés autour de la ville pour profiter de l’Église Mémorial de Berlin et le Parc de Tiergarten, entre autres. 

Terrasse de l’Hôtel Lamée:  Ce bar est situé au neuvième étage de l’hôtel Lamée, il a une vie magnifique qui vous permettra de comtempler le centre historique de Vienne. Il offre des boissons et une élégante carte de menus. 

The Loft, Hôtel Sofitel: un autre bar pour profiter de Vienne est The Loft, situé au 18ème étage de l’hôtel Sofitel. De cet endroit vous pouvez apprécier la cathédrale de Vienne et les toits du centre historique.  

Et si vous voulez profiter d’autres bars, Ne ratez pas les 10 meilleurs bars du monde!

 

 TAGS:Moët & Chandon Brut ImpérialMoët & Chandon Brut Impérial

Moët & Chandon Brut Impérial: un vin effervescents de l’appelation Champagne, élaboré avec le cépage pinot noir et pinot meunier et a un volume d’alcool de 12,5º.

 

 

 TAGS:Dom Perignon Vintage 2004Dom Perignon Vintage 2004

Dom Perignon Vintage 2004. un vin effervescents d’ appelation Champagne à base de pinot meunier et pinot noir de 2004 et avec 12.5º d’alcool.

 

 

*Image: Mathew Reeve (flickr)