Étiquette : Journée Mondiale du chocolat

Une sélection des meilleurs accords vin et chocolat

La journée mondiale du chocolat

Le vin et le chocolat, ce sont un peu les fruits défendus pour la majorité d’entre nous – n’essayez pas de le nier, personne ne vous croira. Ils sont chacun uniques en fonction de leurs caractéristiques, de leur provenance, de leur composition. Tellement de choix pour tellement de combinaisons différentes ! Avouez-le, vous mourrez d’envie de les connaître.

Eh bien non, on ne vous dira rien. Mangez vos légumes et buvez votre jus détox, c’est tout ce qu’il vous faut. Non, on plaisante bien sûr. Qu’est-ce qu’on se marre.

Le Porto

Le Porto est un vin doux naturel aux notes moelleuses. Il se mariera parfaitement avec le chocolat, soyez-en certains. S’il possède des notes de fruits rouges macérés, allant des griottes, aux mûres, avec des notes épicées lorsqu’il est jeune – bref, assez fruité – il obtiendra des saveurs davantage de pruneaux, raisins secs, cacao, café et de torréfaction en vieillissant. Bien qu’onéreux, ce sont ces vins-là qu’il faudra marier avec le chocolat. Quand on aime, on ne compte pas.

 

Les vins français

Si vous êtes plus patriotes que Donald Trump, vous apprécierez sans aucun doute cette catégorie. Oui, on finit souvent par mentionner Trump dans nos articles, c’est un peu notre point Godwin à nous.

Les vins fortifiés

Le classique des classiques, c’est bien entendu le Maury – nous vous permettons de hocher la tête en signe d’approbation, même si vous n’en aviez aucune idée. Vin fortifié comme le Porto, le Maury se distingue par ses arômes davantage fruités et moins sucrés. Il sera donc moins écoeurant, vous pourrez donc déguster encore plus de chocolat ! (Et non de vin, bande de petits filous.)

On vous conseille aussi un vieux Banyuls d’au moins 20 ans d’âge, très doux qui se mariera à la perfection avec n’importe quel dessert au chocolat. N’importe lequel on vous dit. Vous pouvez également y aller les yeux fermés sur un Pineau des Charentes rouge – surpriiise – ce mélange de moût de raisin et de cognac accompagnera également très bien le chocolat.

Banyuls, Maury, Pineau des charentes

Les rouges secs

Au-delà des vins fortifiés du sud, les rouges secs peuvent également représenter un bon mélange, contrebalançant le côté sucré du chocolat. Si vous préférez terminer le repas sur une note plus fraîche, comptez donc sur un vin du Rhône puissant, à base de grenache. Surtout pour les amants de chocolat noir.

En ce qui concerne le chocolat au lait, il est préférable de s’orienter vers un rouge moins tannique comme un pinot noir de la Côte de Beaune, en Bourgogne.

Le vin rouge sec et le chocolat

Les blancs

Et avec le chocolat blanc alors ? On se dirige vers du… vin blanc ! Ça rime, c’est facile à retenir, on croit en vous. La sommelière Marie-Josée Beaudoin conseille par exemple un Vouvray de la Loire qui atténuera le sucré du chocolat blanc pour lui donner plus de mielleux – bref, ce sera meilleur encore. Toujours selon elle, un Muscat de Rivesaltes ou un vin du Jurançon seront également de bonne compagnie. N’oubliez pas de les servir bien frais !

Laccord vin blanc chocolat blanc