Étiquette : flexitariens

Qu’est-ce qu’un vin végane?

Nous sommes en 2018. Les gens, et en particulier la Génération Y, aussi connue sous le nom de Millennials, font très attention au régime alimentaire respectueux de l’environnement. De plus, pour eux, le véganisme n’est plus seulement une tendance mais une attitude de vie. Le marché végane est en plein essor.

Au Royaume-Uni, en Italie ou aux États-Unis, on calcule que 10 à 13% de la population est végane ou végétarienne, et en Espagne la tendance va en augmentant : 7,8% de la population est veggie (qui rassemble végétariens, flexitariens et véganes). Ainsi, de plus en plus de viticulteurs de premier rang reconnaissent cette niche du marché et se spécialisent dans l’élaboration de vin végane pour satisfaire les nouvelles générations.

Le vin est un produit végétal! Mais, pourquoi est-ce-que le vin n’est pas végane ?

Les produits d’origine animale dans le vin

Les vins ne sont, en général, pas véganes car pour clarifier le vin on a recours à des produits d’origine animale comme la caséine, la gélatine ou le blanc d’œuf. Ils servent à réduire les lies du vin, de petites particules qui proviennent de la pulpe ou la peau des raisins et peuvent avoir une influence négative sur le vin. Grâce à l’utilisation de produits d’origine animale, ces substances se noient plus rapidement dans le dépôt, facilitant ainsi la clarification du vin.

Dans certains cas, les clarifiants d’origine animale contribuent à neutraliser le goût de certaines variétés qui, comme elles sont passées, ont un fort goût amer à travers les tanins. Grâce à eux, l’excès tannique des peaux est neutralisé et le goût du vin est adapté à notre palais.

Malheureusement, ce n’est pas le cas pour les personnes qui choisissent une alimentation végane.

Alternatives véganes dans l’élaboration du vin

Dans la production de vins véganes, les œnologues ont fait appel à leur créativité pour trouver un produit végétal qui aide à clarifier le vin. La solution est simple : les protéines animales sont remplacées par des protéines végétales, dont l’origine est céréale comme le blé ou les légumes comme les petits pois. Ils servent à filtrer les lies du vin et il est ainsi propre.

Una autre solution pour la vinification végane est le sol minéral. La bentonite par exemple. Il s’agit d’une cendre volcanique qui aide à clarifier le vin. Le charbon actif s’utilise pour  ajouter des défauts au goût.

En ce qui concerne le vin végane, la production du vin prend un plus de temps à cause des procédés véganes complexes. Mais dans le but d’obtenir un client final satisfait, le viticulteur accepte volontairement un degré de complexité élevé.

Comment reconnaître le vin végane?

Très simple ! Il suffit de regarder les bouteilles. Une étiquette spéciale de l’Union végétarienne européenne octroie aux aliments de toute l’Europe, un cachet de qualité végane. Si vous voyez cette étiquette, vous aurez la garantie que vous êtes en présence d’un vin végane.