Pétillant à souhait, le highball de whisky japonais

Par Isabelle Escande

Véritable star au Japon, le highball de whisky japonais (un peu de whisky additionné d’eau gazeuse dans un grand verre rempli de glaçons) trône dans tous les bars et restaurants nippons. Mais comment le préparer et avec quoi l’accompagner ? On vous dit tout. 

Un peu d’histoire

S’il existait déjà dans les années 60, le highball connaît son heure de gloire avec le lancement au début des années 2000, par la maison Suntory, du highball en canette, disponible dans tous les magasins nippons. Accessible comme la bière, il s’offre ainsi une nouvelle image et parvient à convaincre un public plus jeune. Cette campagne coïncide avec l’ouverture du premier bar à highball dans le quartier chic de Ginza à Tokyo qui sera bientôt suivi par beaucoup d’autres.

Comment préparer un highball ?

Facile à réaliser, le highball est le cocktail parfait pour faire à la maison. Il vous suffit de vous munir d’un grand verre, de glaçons (des gros please !), d’eau minérale pétillante (Badoit par exemple) et d’un whisky… japonais bien sûr ! Le Toki Suntory, par exemple, fera parfaitement l’affaire.

Dans une chope à bière (ou un grand verre) remplie de glaçons, ajoutez une mesure de whisky pour trois d’eau pétillante. L’eau, la plus neutre possible (pas trop salée ni minéralisée !), doit être versée le long de la paroi du verre afin de ne pas faire fondre trop vite les glaçons. Mélangez ensuite délicatement avec une cuillère afin d’homogénéiser la température du verre.

Voilà la version classique, mais vous pouvez aussi laisser libre cours à votre imagination et remplacer l’eau gazeuse par du soda ou de la Ginger Ale, ou encore aromatiser votre boisson avec une feuille de basilic, une tranche de pomme, une rondelle de citron ou encore un radis noir ! L’art de la simplicité avec une touche de raffinement…

Et on mange quoi avec ça ?

Dilué ainsi dans de l’eau, le whisky se caractérise par sa fraîcheur et sa grande polyvalence à l’heure des associations culinaires. Votre highball accompagnera parfaitement vos sushis et autres poissons crus. La touche saline qui caractérise généralement les whiskies japonais se marie très bien avec tous vos plats de fruits de mer ou autres spécialités marines (algues, etc.).

Un autre accord particulièrement réussi : les légumes tempura. Ces beignets de la cuisine japonaise voient leur puissance gustative s’émoustiller avec les arômes du whisky. En plus, la fraîcheur du cocktail neutralise le côté un peu gras du plat.

Mais n’hésitez pas non plus à jouer avec les qualités aromatiques du whisky que vous avez choisi ! Pourquoi, par exemple, ne pas essayer un Nikka Taketsuru Pure Malt, légèrement tourbé et aux arômes de céréales, de poivre noir et de xérès avec un plat de boeuf ? Ou encore un  Yamazakura aux arômes délicats de poire, de vanille et d’agrumes avec un sorbet aux fruits ? La richesse aromatique des whiskies japonais est inépuisable et permet de multiples associations gustatives de l’entrée au dessert !

Articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire