Les rosés de Provence, une référence dans le monde

Par Chelsea Cummings

Villages pittoresques, temps ensoleillé, cuisine méditerranéenne, champs de lavande à perte de vue… Les raisons de tomber amoureux de la Provence sont innombrables. Mais outre ses paysages colorés et sa Côte d’Azur glamour, tout amateur de vin vous dira que cette région du sud-est est la référence par excellence en matière de vin rosé. Mais pourquoi le rosé de Provence est-il si célèbre ?

Dans cet article, nous reviendrons sur l’histoire viticole millénaire de la Provence, nous découvrirons ce qui rend le terroir parfaitement adapté à la viticulture, nous explorerons les notes de dégustation typiques des rosés de la région et nous terminerons par quelques suggestions d’accords gourmands.

Les rosés de Provence, une pratique millénaire

L’histoire viticole de la Provence remonte à environ 600 avant J.-C., lorsque les Grecs fondèrent Marseille. Le vin de la Grèce antique était beaucoup plus proche en apparence des vins rosés d’aujourd’hui que des vins rouges, car les techniques modernes de macération qui produisent des vins rouges plus sombres et plus tanniques n’étaient pas alors pratiquées. Cela fait de la Provence l’une des plus anciennes régions viticoles de France spécialisées dans les vins rosés.

Après le départ des Grecs, les Romains ont continué à y produire du vin et ont donné à la Provence son nom, « Provincia Nostra », qui signifie « notre province ». Entre le Ve et le XIIe siècle, les moines sont devenus les gardiens des vignobles. Cela a permis de financer les monastères locaux et de faire en sorte que nous puissions continuer à déguster le rosé traditionnel de Provence aujourd’hui.

Des siècles plus tard, la plus ancienne région viticole de France consacre désormais plus des deux tiers de sa viticulture au vin rosé. En 2019, cela s’est traduit par un nombre impressionnant de 153 millions de bouteilles de vin rosé, faisant de la Provence la première région productrice de rosé en France.

Le terroir parfait pour un rosé puissant

En dehors de son vin, la Provence est connue pour la diversité de ses paysages. Des Alpes du Sud aux collines en pente, en passant par les montagnes, les gorges, le littoral, les forêts de pins et les champs de lavande, le terroir est incroyablement varié.

L’AOC Côtes de Provence est la plus grande appellation de la région viticole de Provence et son terroir est particulièrement propice à la vinification. Les Côtes de Provence se composent de deux zones géographiques principales : l’une avec des terres calcaires composées de calcaire et d’argile et l’autre avec des sols cristallins (roches volcaniques), ce qui donne lieu à une grande variété de vins rosés.

La Provence est soumise à plusieurs vents, le plus célèbre étant le puissant mistral qui fait descendre l’air frais et sec des Alpes, évitant ainsi l’excès d’humidité qui peut provoquer la pourriture du raisin. Ce vent, associé à un ensoleillement permanent et à de faibles précipitations, fait de la Provence un lieu propice à la viticulture biologique et durable.

Et en raison de l’étendue et de la variété du terroir, il n’existe pas un mais plusieurs types de Côtes de Provence, chacun ayant sa propre personnalité.

Côtes de Provence  : sec, léger et incroyablement polyvalent

L’appellation la plus répandue de la région, Côtes de Provence, est composée principalement de Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault, Carignan, Rolle et du raisin rouge typiquement provençal, Tibouren. Grâce à cette grande variété de cépages, les vins sont aussi d’une belle diversité et offrent des caractéristiques fruitées, florales, minérales et même épicées. Les rosés de Provence ont beaucoup de mordant, tout en offrant fraîcheur et acidité. Ils sont extrêmement rafraîchissants.

Ce qui rend le rosé de Provence immédiatement reconnaissable des autres vins rosés, c’est sa couleur plus claire – un rose très pâle, voire orangé. Bien qu’il soit moins tannique et présente des saveurs plus subtiles que le vin rouge, il ne manque certainement pas de complexité. Et comme pour le champagne, un rosé provençal est synonyme de qualité.

Alors que le rosé avait autrefois la réputation d’être trop sucré, les rosés de Provence sont secs, légers et incroyablement polyvalents. Avec une teneur moyenne en alcool de 12 %, le rosé de Provence est un vin frais et facile à boire.

Les Côtes de Provence peuvent être associés à une grande variété d’aliments, notamment les fruits de mer, les salades et le fromage – l’accompagnement parfait pour un repas léger ou un pique-nique d’après-midi. D’ailleurs, on vous conseille notre recette de tartare de saumon et d’avocat. C’est l’accord parfait pour un rosé sec et léger.

L’essor du rosé

Si le rosé est traditionnellement considéré comme une boisson d’été, il est de plus en plus consommé toute l’année. Plus simple, plus accessible et plus convivial, il montre une nouvelle approche de consommation du vin. Son aspect esthétique aussi, plus glamour, parfait pour être partagé sur les médias sociaux explique peut-être ce succès d’aujourd’hui.

Bien que le vin rouge règne toujours, le rosé connaît une popularité croissante, au niveau national et mondial. Aujourd’hui, une bouteille de vin vendue sur dix est un rosé. Et il est probable que la tendance à l’augmentation de la consommation de rosé se poursuive, les buveurs de vin cherchant à émoustiller leurs papilles avec de nouvelles saveurs. En produisant (et en consommant) plus de vin rosé que n’importe quel autre pays du monde, la France porte la croissance du marché international du vin rosé.

Et pour vous rendre compte de la diversité des vins rosés de Provence, rien de mieux que d’y goûter ! Sur Drinks&Co, vous trouverez un vaste choix de nectars du Sud ! Et pour ceux qui veulent aller vite, voici une petite sélection :

 TAGS:Hecht & Bannier Rosé Côtes de Provence 2019

Hecht & Bannier Rosé Côtes de Provence 2019

Un rosé provençal plein de charme doté d’une belle minéralité et évoquant le fenouil, l’anis et la violette !

 TAGS:M de Minuty Rosé 2019

M de Minuty Rosé 2019

M de Minuty Rosé 2019 est un assemblage issu des meilleurs vignobles des Côtes de Provence. Les vignerons mettent en avant une agriculture durable : une production à petite échelle, une vendange manuelle et l’emploi d’engrais naturels et organiques pour respecter la terre.

 TAGS:Miraval Rosé 2019

Miraval Rosé 2019

Le vin est intense et complexe, avec un bouquet fruité (fraise, cerise) et floral (fleurs blanches). En bouche, il est plein, rond et souple, décidément complexe pour un vin rosé.

Articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire