La fête des vendanges de Montmartre, incontournable événement parisien

Par Lili Coustenoble

Depuis 1934, chaque deuxième week-end d’octobre, Montmartre entre en ébullition pour sa traditionnelle fête des vendanges. Car oui, si vous ne le saviez pas, il y a des vignes à Montmartre, et chaque année on récolte les raisins et on met leur jus en bouteille pour le plus grand plaisir des Parisiens.

L’histoire du clos Montmartre

Les premières vignes sont plantées dès le XIIème siècle par les dames de l’Abbaye de Montmartre, c’est alors que la production de vin du Clos Montmartre commence à se développer. Avant que l’urbanisation ne gagne du terrain, la Butte était recouverte aux trois-quart de vignes. Imaginez, un véritable vignoble dans le cœur de Paris ! Malheureusement en 1928 elles finissent par disparaître totalement et il faudra attendre 1933 pour qu’elles soient replantées. Idée de quelques défenseurs invétérés du quartier dans le but de préserver l’espace à l’angle des rues des Saules et Saint-Vincent et d’empêcher ainsi un projet immobilier. Depuis cette époque elles font partie intégrante du patrimoine de la capitale et sont célébrées chaque année, lors de la fête des vendanges.

La Vigne et le vin

Sur ce lopin de terre de 1556 m2 appartenant à la ville de Paris, prospèrent désormais plus de 1700 pieds de vigne et pas moins de 27 cépages différents dont une grande majorité de gamay et de pinot noir. Chaque année sont produits un vin rouge et un rosé, dont les étiquettes sont signées d’artistes de renom. À la dégustation, on retrouve des vins à l’image de Montmartre : fruités, légers et élégants.

La Fête des vendanges, un rendez-vous festif et solidaire

Se revendiquant depuis toujours comme une manifestation populaire, la fête des vendanges de Montmartre est devenue au fil des années le troisième événement parisien en termes de fréquentation après Paris-Plage et les  Nuits Blanches. Durant tout le week-end les habitants de la capitale et les touristes se rassemblent dans les rues du 18ème arrondissement pour profiter des festivités : visite des vignes, défilé de mode participatif, course à pieds nocturne, spectacles de danse, pique-nique citoyen, déambulation dans l’incontournable parcours du goût sans oublier le feu d’artifice et le désormais célèbre bal de clôture ou l’on se presse pour guincher jusque tard dans la nuit. 

Mais si la fête des vendanges de Montmartre est une occasion de faire la fête c’est aussi et surtout un événement solidaire. En effet, l’ensemble des bénéfices des ventes est reversé au comité des fêtes du 18ème arrondissement pour financer des actions en faveur des plus démunis. Cette année, c’est la chanteuse Keren Ann et le dessinateur de bd Jul qui auront le privilège d’être la marraine et le parrain de cette 88ème édition placée sous le signe du futur.

La Fête des Vendanges de Montmartre 2021

La cérémonie des non-mariages, un drôle de rituel devenu culte

Chaque année, juste avant la clôture de la fête des vendanges, se déroule dans les rues de la Butte, une drôle de cérémonie qui ne manque pas d’humour et de romantisme, celle des non-demandes en mariage. Faisant écho aux paroles de Georges Brassens « J’ai l’honneur de ne pas te demander ta main … Ne gravons pas nos noms au bas d’un parchemin », voici une nouvelle forme d’alliance pour ceux qui souhaitent être déclarés officiellement “fiancés pour l’éternité ». L’union des amoureux est prononcée par le maire du 18ème arrondissement en personne devant un public chaque fois plus nombreux. La célébration se termine au square Jehan Rictus, devant le Mur des Je T’aime en trinquant … avec un verre de vin ou une coupe de champagne bien évidemment !

Laissez un commentaire