Du champagne, de l’entrée au dessert !

Par Isabelle Escande

Le champagne pour le foie gras, bien sûr l’accord est réussi, mais pourquoi ne pas placer, cette année, votre repas entier sous le signe de l’effervescence ? De l’apéritif au dessert, le champagne vous accompagne avec élégance et sublime votre menu.

Les champagnes, comme les vins, se déclinent en une palette bien diversifiée. On les classe en plusieurs catégories selon leur teneur en sucre : brut nature, extra-brut, brut, sec et demi-sec. Il faut jouer sur ces caractéristiques, mais aussi sur le cépage qui prédomine dans leur assemblage pour trouver la bonne combinaison. 

Pour l’apéro 

La légèreté est la clé de la réussite ! L’idée est d’ouvrir l’appétit et non de le saturer. Il est donc important de jouer la carte de la délicatesse avec un champagne fruité, mais pas trop sucré. 

Il est d’usage de choisir un Blanc de blancs, issu exclusivement de raisins blancs de chardonnay. Avec ses notes aériennes de fleurs blanches, ce cépage donne un champagne frais et citronné

Le Blanc de blancs a le chic de s’accorder avec pas mal de vos petites gourmandises d’apéros. Il est parfait avec les mets iodés (huîtres, coquillages, œufs de poisson, poissons légèrement fumés servis sur toasts, etc.), mais il se marie aussi très bien avec le foie gras. Les bulles sont appréciées pour accompagner cette entrée festive dont la texture molle gagne à être réveillée par l’effervescence du champagne. L’acidité du chardonnay contrebalance également bien le gras du foie. 

Grâce à son intense fraîcheur et ses arômes affirmés de fruits jaunes et blancs, le Mumm Cordon Rouge est une parfaite cuvée d’apéritif.
Des arômes de fruits blancs, d’abricot et d’agrumes ainsi qu’une belle touche minérale. Le Gosset Grand Blanc de Blancs est parfait pour ouvrir l’appétit.

L’entrée

Pour l’entrée, on reste sur la même dynamique que pour l’apéro. Privilégiez un champagne peu sucré ! Vous pouvez donc poursuivre avec votre Blanc de blancs ou opter pour un brut nature  ou extra-brut qui se marie à la perfection avec des aliments iodés.

Le plat principal

Là, cela dépend un peu du menu que vous avez choisi. Sachez en tout cas que le champagne se marie parfaitement avec les poissons nobles, comme le turbot, la sole ou le bar ! Un Blanc de blancs avec la fraîcheur et l’élégance qui le caractérisent fait l’affaire encore une fois. Mais pour varier un peu, choisissez un champagne Brut ou Extra-Brut, très peu dosé en sucre, qui saura relever les saveurs iodées de votre plat. Les cuvées prestiges ou millésimées donneront aussi une touche de finesse supplémetaire à votre repas. Les arômes de ces nectars sont généralement plus complexes et vous permettent d’enrichir la palette gustative.

Pour la volaille, la dinde notamment, n’hésitez pas à changer de registre et passez au Blanc de noirs. Élaboré à partir de raisins noirs, tels que le pinot noir et le pinot meunier (soit ensemble soit individuellement), il est plus puissant et plus vineux que son frèrot le blanc. Il se caractérise par des notes de fruits rouges et de fruits noirs qui accompagnent très bien ce type de mets.

Le Blancs de noirs avec ses arômes contrastés de fruits, d’épices, de miel, mais aussi de moka, de bois et de cuir s’accorde également merveilleusement avec les plats de gibier et les champignons. Et contrairement au Blanc, il ne fuit pas les plats en sauce qu’ils soient à la crème ou au vin. C’est bon à savoir… 

Son assemblage de chardonnay et pinot noir lui confère une complexité fraîche et vineuse à la fois. Aussi bien aérien que crémeux, la cuvée Alain Thiénot 2007 accompagnera très bien vos poissons nobles en sauce !
Perrier-Jouët Grand Brut, avec ses délicates notes florales, ses touches touches de brioches beurrée et de vanille, il est parfait pour la volaille

Le plateau de fromages

La plupart des champagnes s’accordent très bien avec de nombreux fromages. Les champagnes avec une forte proportion de chardonnay, par exemple, se marient à merveille avec les fromages à pâte dure. Les fromages, comme le brie et le camembert (s’ils ne sont pas trop forts), font également bon ménage avec le champagne. 

Le dessert

On entre dans le terrain des champagnes doux et demi-secs, notamment pour les gâteaux à base de fruits secs et d’épices ou encore les desserts crémeux ou chocolatés.

Le champagne rosé, pour son côté fruité, s’associe quant à lui bien avec des desserts aux fruits rouges. 

Et pour finir, découvrez notre sélection pour accompagner votre menu d’exception !

Une jolie rondeur et belle fraîcheur avec ses notes de fruits rouges. Ruinart Brut Rosé, un sans faute avec votre dessert fruité !
Des arômes de fruits rouges et de fruits secs… Gosset Grand Réserve est un bon choix pour accompagner vos desserts

Articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire