Qu’est-ce qu’un vin végane?

Nous sommes en 2018. Les gens, et en particulier la Génération Y, aussi connue sous le nom de Millennials, font très attention au régime alimentaire respectueux de l’environnement. De plus, pour eux, le véganisme n’est plus seulement une tendance mais une attitude de vie. Le marché végane est en plein essor.

Au Royaume-Uni, en Italie ou aux États-Unis, on calcule que 10 à 13% de la population est végane ou végétarienne, et en Espagne la tendance va en augmentant : 7,8% de la population est veggie (qui rassemble végétariens, flexitariens et véganes). Ainsi, de plus en plus de viticulteurs de premier rang reconnaissent cette niche du marché et se spécialisent dans l’élaboration de vin végane pour satisfaire les nouvelles générations.

Le vin est un produit végétal! Mais, pourquoi est-ce-que le vin n’est pas végane ?

Les produits d’origine animale dans le vin

Les vins ne sont, en général, pas véganes car pour clarifier le vin on a recours à des produits d’origine animale comme la caséine, la gélatine ou le blanc d’œuf. Ils servent à réduire les lies du vin, de petites particules qui proviennent de la pulpe ou la peau des raisins et peuvent avoir une influence négative sur le vin. Grâce à l’utilisation de produits d’origine animale, ces substances se noient plus rapidement dans le dépôt, facilitant ainsi la clarification du vin.

Dans certains cas, les clarifiants d’origine animale contribuent à neutraliser le goût de certaines variétés qui, comme elles sont passées, ont un fort goût amer à travers les tanins. Grâce à eux, l’excès tannique des peaux est neutralisé et le goût du vin est adapté à notre palais.

Malheureusement, ce n’est pas le cas pour les personnes qui choisissent une alimentation végane.

Alternatives véganes dans l’élaboration du vin

Dans la production de vins véganes, les œnologues ont fait appel à leur créativité pour trouver un produit végétal qui aide à clarifier le vin. La solution est simple : les protéines animales sont remplacées par des protéines végétales, dont l’origine est céréale comme le blé ou les légumes comme les petits pois. Ils servent à filtrer les lies du vin et il est ainsi propre.

Una autre solution pour la vinification végane est le sol minéral. La bentonite par exemple. Il s’agit d’une cendre volcanique qui aide à clarifier le vin. Le charbon actif s’utilise pour  ajouter des défauts au goût.

En ce qui concerne le vin végane, la production du vin prend un plus de temps à cause des procédés véganes complexes. Mais dans le but d’obtenir un client final satisfait, le viticulteur accepte volontairement un degré de complexité élevé.

Comment reconnaître le vin végane?

Très simple ! Il suffit de regarder les bouteilles. Une étiquette spéciale de l’Union végétarienne européenne octroie aux aliments de toute l’Europe, un cachet de qualité végane. Si vous voyez cette étiquette, vous aurez la garantie que vous êtes en présence d’un vin végane.

Une sélection des meilleurs accords vin et chocolat

La journée mondiale du chocolat

Le vin et le chocolat, ce sont un peu les fruits défendus pour la majorité d’entre nous – n’essayez pas de le nier, personne ne vous croira. Ils sont chacun uniques en fonction de leurs caractéristiques, de leur provenance, de leur composition. Tellement de choix pour tellement de combinaisons différentes ! Avouez-le, vous mourrez d’envie de les connaître.

Eh bien non, on ne vous dira rien. Mangez vos légumes et buvez votre jus détox, c’est tout ce qu’il vous faut. Non, on plaisante bien sûr. Qu’est-ce qu’on se marre.

Le Porto

Le Porto est un vin doux naturel aux notes moelleuses. Il se mariera parfaitement avec le chocolat, soyez-en certains. S’il possède des notes de fruits rouges macérés, allant des griottes, aux mûres, avec des notes épicées lorsqu’il est jeune – bref, assez fruité – il obtiendra des saveurs davantage de pruneaux, raisins secs, cacao, café et de torréfaction en vieillissant. Bien qu’onéreux, ce sont ces vins-là qu’il faudra marier avec le chocolat. Quand on aime, on ne compte pas.

 

Les vins français

Si vous êtes plus patriotes que Donald Trump, vous apprécierez sans aucun doute cette catégorie. Oui, on finit souvent par mentionner Trump dans nos articles, c’est un peu notre point Godwin à nous.

Les vins fortifiés

Le classique des classiques, c’est bien entendu le Maury – nous vous permettons de hocher la tête en signe d’approbation, même si vous n’en aviez aucune idée. Vin fortifié comme le Porto, le Maury se distingue par ses arômes davantage fruités et moins sucrés. Il sera donc moins écoeurant, vous pourrez donc déguster encore plus de chocolat ! (Et non de vin, bande de petits filous.)

On vous conseille aussi un vieux Banyuls d’au moins 20 ans d’âge, très doux qui se mariera à la perfection avec n’importe quel dessert au chocolat. N’importe lequel on vous dit. Vous pouvez également y aller les yeux fermés sur un Pineau des Charentes rouge – surpriiise – ce mélange de moût de raisin et de cognac accompagnera également très bien le chocolat.

Banyuls, Maury, Pineau des charentes

Les rouges secs

Au-delà des vins fortifiés du sud, les rouges secs peuvent également représenter un bon mélange, contrebalançant le côté sucré du chocolat. Si vous préférez terminer le repas sur une note plus fraîche, comptez donc sur un vin du Rhône puissant, à base de grenache. Surtout pour les amants de chocolat noir.

En ce qui concerne le chocolat au lait, il est préférable de s’orienter vers un rouge moins tannique comme un pinot noir de la Côte de Beaune, en Bourgogne.

Le vin rouge sec et le chocolat

Les blancs

Et avec le chocolat blanc alors ? On se dirige vers du… vin blanc ! Ça rime, c’est facile à retenir, on croit en vous. La sommelière Marie-Josée Beaudoin conseille par exemple un Vouvray de la Loire qui atténuera le sucré du chocolat blanc pour lui donner plus de mielleux – bref, ce sera meilleur encore. Toujours selon elle, un Muscat de Rivesaltes ou un vin du Jurançon seront également de bonne compagnie. N’oubliez pas de les servir bien frais !

Laccord vin blanc chocolat blanc

6 alcools que nos grands-parents cachaient dans leur placard

 

6 alcools que nos grands-parents cachaient dans leur placard

Saviez-vous qu’aujourd’hui était la journée des Grands-parents ? On ne vous parle pas d’une autre journée mondiale insipide voire étrange telle que celle des épinards, mais bien de la journée de nos aïeuls chéris, toujours présents pour nous goinfrer, nous gâter (beaucoup) et… nous servir quelques apéritifs bien corsés (merci mamy et papy) ! Car si l’orthographe de nos grands-parents est sujet à débat – je vous vois venir : mamy, mamie, mammy, et pourquoi pas mamihe tant qu’on y est ? – leur bar caché bourré d’alcools recueille un large consensus. Faisons le tour des petits trésors que l’on peut y découvrir !

Le vermouth

Ah, le vermouth et ses douces saveurs venues tout droit du placard de papy. Si cet alcool connaît une véritable renaissance en Espagne, particulièrement à Barcelone où la révolution a commencé, il traîne encore chez nous une réputation vieillotte. À tort ! Papy était peut-être bien un hipster sans le savoir, car la révolution se propage (dites-le en murmurant pour donner un effet dramatique). Mais qu’est-ce que c’est au juste, le vermouth ? Ni plus ni moins qu’un vin aromatisé aux clous de girofle, à l’armoise, à la cannelle, à la vanille et même à l’origan. Un vin riche en saveurs, mais aussi en alcool, avec 15 à 18 degrés au compteur ! C’est bien joli d’être dans le coup papy, mais on y va doucement sur la descente.

L’amaretto

Celui-là, c’est un classique des après-midis chez les grands-parents à regarder des feuilletons des années 90 en buvant du café amélioré. Je ne sais pas vous, mais en tout cas dans ma famille, mes aïeuls avaient la (fâcheuse?) tendance à verser quelques (beaucoup de) gouttes d’amaretto dans le café. C’est chaud, c’est doux, c’est sucré – et ça monte vite à la tête. Heureusement qu’on était pas très fan du café quand on était petit.

L’absinthe

Là, on est encore plus content qu’ils n’aient pas sorti cette bouteille quand on avait moins de 18 ans. Ni jamais, en fait. On peut s’affirmer heureux qu’ils la gardent plus ou moins perdue au fond de ce placard, décorée par les toiles d’araignées. L’absinthe, c’était à sortir UNIQUEMENT en cas de force majeur. Pour papy et mammy, cela se traduisait par la célébration du diplôme de fin d’études par exemple. C’est tout ce dont à quoi l’on pense. On prie pour que vous n’ayez pas d’autres souvenirs de cet alcool qui avoisine généralement les 80%. Et si vous aviez d’autres exemples, on imagine que… vous ne vous en souvenez pas.

Les vins de fruits

Ou sa variante : les vins de fleurs. Ou sa variante dégoûtante : les vins périmés qui attendent là depuis 10 ans. Saviez-vous qu’il y a 30 voire 20 ans à peine, c’était commun de produire et déguster (le mot est sans doute un peu fort) des vins produits à partir de pissenlits ? On espère que vous ne le saviez pas, car ça ne donne quand même pas trop envie cette histoire. Enfin, chacun ses goûts, on vous laisse libre de choisir. Ne venez pas râler ensuite si vous avez envie de vomir.

La chartreuse

Tu as mal à la gorge ? Prends donc un peu de chartreuse. Une migraine ? Allez hop, un peu de chartreuse. Ta petite amie t’a larguée ? Sortons la chartreuse. Merci papy pour ces remèdes imbuvables mais qui avaient le don de faire passer la douleur (ou pas). Quand vous voyiez vos grands-parents sortir ce liquide vert aux effluves de médicament pour la toux, vous ne vous doutiez pas que cet alcool accompagnerait vos soirées quelques années plus tard, ni ne connaîtrait un vrai renouveau, comme le vermouth. On le répète : merci papy pour ton éducation précieuse.

Les alcools maisons

On les surnomme affectueusement les AFMNI. Un peu compliqué à dire, certes. Les Alcools Faits Maison Non Identifiés, si cela peut vous aider. Sortis spécialement d’on-ne-sait-où tel Mary Poppins plongeant sa main dans son sac à main sans fond. Chaque dimanche après-midi, mammy dégotait une bouteille du placard pour accompagner le dessert, lui faire voir un peu la lumière du jour et potentiellement nous arracher le pharynx. À force de se prendre pour des contrebandiers en période de Prohibition, on finit par produire des alcools à plus de 50%, (presque) sans s’en rendre compte.

On souhaite donc une excellente fête à nos grands-parents et on les remercie de leurs expérimentations si formatrices !

3 cocktails pour l’automne

3 cocktails pour l'automne

Ça y est, l’été touche à sa fin, le temps des plaids, des grosses chaussettes, de la chute des feuilles et du Pumpkin Spice Latte made in Starbucks est (re)venu. Ne vous morfondez pas trop vite dans la fraîcheur automnale, nous avons de quoi vous revigorer ! Voici notre sélection de cocktails parfaits pour bien débuter cette nouvelle saison haute en couleurs.

Cidre chaud à la pomme épicée

Ce cocktail est idéal pour cocooner au chaud sous une couverture, en couple, entre amis, ou pourquoi pas devant un film d’horreur histoire de se préparer pour Halloween !

Les ingrédients :

  • 4 verres de cidre
  • 1 verre de rhum
  • 1 pomme en tranches
  • 1 orange en tranches
  • 4 bàtons de cannelle
  • Du gingembre frais en cube

La préparation :

Dans une casserole, mélangez le cidre, les tranches de pomme et d’orange, le gingembre et la cannelle. Une fois arrivé à ébullition, réduisez à feu moyen et faites mijoter pendant 5 minutes. Retirez ensuite du feu et ajoutez le rhum. Votre potion est prête ! Remerciez lajournaliste.com pour ce succulent breuvage.

Octobre Rouge

On n’en est pas encore là mais qui dit automne, dit octobre ! Voici donc le classique et simplissime Octobre Rouge (bien plus affriolant que le film) conçu directement par Villa Schweppes.

Les ingrédients :

  • 4 cl de vodka
  • 1 cl de crème de cassis
  • 8 cl de Schweppes Indian Tonic

La préparation :

Dans un verre tumbler ou old-fashioned, versez la crème de cassis sur des glaçons, suivie de la vodka. Laissez refroidir un instant avant d’ajouter le Schweppes Indian Tonic. Mélangez vigoureusement. Vous pouvez décorer le verre avec une petite tranche de citron vert. À vous la conquête d’Octobre Rouge !

La Gratitude

Ne vous inquiétez pas, nous ne sommes pas encore à Thanksgiving, il s’agit bien du nom de ce cocktail original ! On le doit aux Canadiens, plus précisément aux Québécois. Ce cocktail est en effet produit à base de gin Ungava, tout droit venu du Québec !

Les ingrédients :

  • 45 ml de gin Ungava
  • 7,5 ml de jus de citron
  • 15 ml de sirop de miel infusé au thym
  • Du moût de pomme pétillant, au goût
  • Une bière pale ale amer
  • Du thym frais

La préparation :

Dans un long verre, versez un peu de bière pale ale puis ajoutez tous les ingrédients en terminant par le moût et le thym. Mélangez très légèrement, la Gratitude est prête !

 TAGS:Ungava

Ungava

Ungava : Il provient de la frontière nord où la grande toundra canadienne rejoint les mers glaciales. Son arôme particulier peut être trouvé dans cinq plantes rares, originaires de la région de l’Arctique, dans le cadre de sa composition. 

 TAGS:Takamaka Spiced

Takamaka Spiced

Takamaka Spiced : Élaboré aux Seychelles, il tient son nom de l’un des districts de l’île. C’est un rhum infusé avec des épices douces locales sélectionnées pour leurs saveurs harmonieuses.

 TAGS:Grey Goose Vodka 1L

Grey Goose Vodka 1L

Grey Goose Vodka 1L : Les ingrédients utilisés dans la production de Grey Goose sont de la plus haute qualité. Saviez-vous que cette vodka est produite à partir de blé tendre d’origine unique de la Picardie et d’eau de source de Gensac-la-Pallue, distillée cinq fois avec un alambic à six colonnes ?

La consommation “éthique” de vin

La consommation “éthique” du vin

“Consommer éthique” ou “consommer responsable”, appelez cela comme vous voulez, ça a la cote, on ne peut pas y échapper. Mais ne vous méprenez pas, c’est loin d’être une mode passagère.

Les “vins activistes”

Mettons directement les pieds dans le plat, ou plutôt le nez dans le vin : il y a les vins activistes, et puis le reste du monde. Selon l’agence américaine Bloomberg, ces “vins activistes” auraient créé un nouvel exemple pour les bons vins : bons au sens du goût, mais bons aussi car ils “oeuvrent pour le bien”, un peu comme Superman, oui.

Pour faire simple, ce sont des vins produits par des domaines qui “rejoignent un mouvement mondial d’entreprises engagées dans des pratiques commerciales sociales, environnementales et éthiques qui sont une force pour le bien” – en tout cas, c’est ainsi que l’explique Rob Symington, dont la famille est propriétaire de la société vinicole portugaise Symington Family Estates. Depuis cet été, ils ont gagné le statut de “B Corporation”, militant pour les valeurs citées ci-dessus.

Si vous pensiez que cette conscientisation soudaine de la population n’était qu’une mode aussi éphémère que les spinners, la réponse est non, et on en est plutôt soulagé. Il s’agit en fait d’un vrai bouleversement dans l’industrie vinicole, qui a démarré d’une niche pour devenir un changement d’ampleur globale.

La cause : devant les “perturbations” actuelles – une expression récurrente au fil des décennies, “le monde va mal”, “c’était mieux avant”, “tout fout le camp”, à croire que ces “perturbations” sont plutôt un syndrome humain générationnel qui… pardon, on digresse. Bref, la Terre chauffe, les océans aussi, les gens veulent donc acheter des produits éthiques et durables, chez des producteurs qui partagent leurs valeurs.

La preuve en chiffres : une récente étude d’Unilever démontre que ses marques axées sur des objectifs de développement durable connaissent une croissance de 69% plus rapide que le reste de ses activités. Une autre enquête de Nielsen en 2015 auprès de 30 000 consommateurs dans 60 pays a révélé que 66% d’entre eux étaient prêts à payer davantage pour des biens durables.

Des vins pour sauver le monde ?

Sauver le monde

Résultats des courses : le “consommer éthique”, c’est bien, mais en plus (et surtout?), ça fait vendre. Une vraie poule aux oeufs d’or. Ou plutôt un domaine aux vignes dorées. Non, oubliez.

Saviez-vous même que certains vignobles donnent une partie de leurs rentrées ou des bénéfices de cuvées spéciales à des oeuvres caritatives ? Par exemple, les vins Dreaming Tree, du musicien Dave Matthews, lauréat d’un Emmy Award, ont versé plus de 1,5 million de dollars à des organismes environnementaux tels que la Wilderness Society. Et de nombreuses situations similaires existent. Le changement climatique et l’impact environnemental du vin est devenu un sujet sérieux, il faudra vous y faire. Et la prochaine fois que vous boirez un verre de chardonnay, vous pourrez prétendre sauver le monde. Make winery great again.

 TAGS:Jacques Selosse Brut Initial

Jacques Selosse Brut Initial

Jacques Selosse Brut Initial : Le champagne Grand Cru Initial de la maison Jacques Selosse est une cuvée d’assemblage de trois millésimes. Produit à seulement 33 000 bouteilles, ce champagne blanc de blancs Grand Cru est un excellent champagne de gastronomie.

 TAGS:Bollinger La Grande Année 2007

Bollinger La Grande Année 2007

Bollinger La Grande Année 2007 : C’est un champagne extrêmement fin, doté d’une amplitude aromatique prononcée. Grâce à ses multiples facettes, il propose une variété impressionnante d’accords de l’entrée au fromage.

 TAGS:Domaine Dagueneau Pouilly Fumè Buisson Renard 2016

Domaine Dagueneau Pouilly Fumè Buisson Renard 2016

Domaine Dagueneau Pouilly Fumè Buisson Renard 2016 : Il offre une belle couleur jaune paille, des arômes de pêche et de fruits exotiques ainsi qu’une bouche intense, des notes de mangue, très bien équilibrées.

Les rosés ont la cote ! Le top 5 des rosés de l’été

Les rosés ont la cote ! Le top 5 de l’été

Si on vous dit que les ventes de rosés sont en train d’exploser, vous ne serez sans doute pas très surpris. Voici le top 5 des rosés de l’été, avec leurs meilleurs accompagnements.

M de Minuty Rosé 2018

On part évidemment sur un vin de Provence, et le meilleur à prix mini. Mais quel est donc son secret ? Le climat exceptionnel dont il bénéficie ainsi que les sols fabuleux dans lesquelles sont plantées les vignes. Ses subtiles notes iodées proviennent en effet du climat maritime tempéré dans lequel est baigné le vignoble.

M de Minuty Rosé 2018 est un assemblage de Grenache, de Tibouren et de Cinsault. Nous vous conseillons vivement de le dégustez avec vos repas méditerranéens, provençaux, vos poissons grillés, apéritifs ou barbecues.

Grain D’Amour Rosé

Le Grain d’Amour Rosé est un vin doux et authentique qui se déguste dès l’apéritif et jusqu’au dessert.

Il sublimera à coup sûr tous vos plats. Il peut être servi avec vos foies gras poêlés, des fromages de chèvre, des fromages à pâtes persillées ou bien des plats plus élaborés.

Domaine Montrose Rosé Côtes de Thongue 2018

Encore une fois, vous voilà face à un grand rosé bien sous-estimé. Situé dans le Sud de la France, en Languedoc, à quelques kilomètres de Pézenas et de la Mer Méditerranée, le vignoble de Montrose compte environ 80 ha de vignes. Il est localisé sur le terroir des Côtes de Thongue, petite appellation d’une cinquantaine de producteurs. Les adhérents de l’appellation ont la particularité d’avoir refusé le classement en AOC afin de conserver leur liberté de créer des vins personnels. Dégustez-le avec vos poissons, salades de pâtes, de riz ou de légumes et vos apéritifs.

Château la Coste Rosé d’Une Nuit 2017

Le Château Lacoste fonctionne en adéquation avec les principes biodynamiques. Il fait donc tout son possible pour préserver le terroir, en protégeant sa fertilité et en sauvegardant l’essence de ses sols. L’alchimie des assemblages s’opère dans une cuverie nouvelle génération, élaborée par l’architecte français Jean Nouvel et inaugurée lors des vendanges de 2008. Cette toute nouvelle technologie assure l’expression naturelle du vin et apporte un souffle nouveau à une longue tradition.

Ses arômes fruits rouges et blancs et ses saveurs juteuses accompagneront vos poissons frais et frits.

Château la Moulière Rosé 2017

Le Château la Moulière est une très vieille exploitation familiale gérée maintenant par deux frères: Patrick et Francis Blancheton. La propriété se situe sur le plus haut plateau de la commune de Duras sur une surface de 29,50 hectares dont 100% de la production est élaboré en Côtes de Duras.

Ce rosé est un vin solaire à déguster autour de vos barbecues de viandes et de poissons.

 TAGS:M de Minuty Rosé 2018

M de Minuty Rosé 2018

M de Minuty Rosé 2018 : Vin de Provence, situé sur la presqu’île de Saint-Tropez, M de Minuty Rosé 2018 jouit d’un climat maritime tempéré toute l’année. Il bénéficie de sols profonds dépourvus de cailloux situés sur les coteaux des villages de Gassin et de Ramatuelle.

 TAGS:Grain D'Amour Rosé

Grain D’Amour Rosé

Grain D’Amour Rosé : Grain D’Amour Rosé se boit frais depuis l’apéritif jusqu’au dessert.

 TAGS:Domaine Montrose Rosé Côtes de Thongue 2018

Domaine Montrose Rosé Côtes de Thongue 2018

Domaine Montrose Rosé Côtes de Thongue 2018 : Un vin d’exception et à prix mini. Domaine Montrose Rosé Côtes de Thongue 2018 offre une belle couleur rosée, pâle. Au nez, il présente des arômes d’agrumes et de fruits rouges. La bouche est fine, souple, minérale.

 TAGS:Château la Coste Rosé d'Une Nuit 2017

Château la Coste Rosé d’Une Nuit 2017

Château la Coste Rosé d’Une Nuit 2017 : Le Château Lacoste fonctionne en adéquation avec les principes biodynamiques. Il fait donc tout son possible pour préserver le terroir, en protégeant sa fertilité et en sauvegardant l’essence de ses sols. 

 TAGS:Château la Moulière Rosé 2017

Château la Moulière Rosé 2017

Château la Moulière Rosé 2017 : Le Château la Moulière Rosé 2017 montre un bouquet floral printanier et des arômes de fraises, un nez très fruité avec des notes de fraise, une bouche fraîche et ronde, équilibrée.

Comment sont les vins d’Arménie?

Bien qu’en règle général, nous ne sachions pas grand chose des vins d’Arménie comparé à d’autres, il est bon de souligner que ce sont parmi les plus anciens que l’on connaît. Saviez-vous que la cave à vin la plus ancienne du monde se trouvait ici? Découvrons un peu plus ce type de vins.

Il y a peu qu’elle a été découverte par une équipe d’archéologues arméniens, irlandais et nord-américains qui a pu voir dans une caverne de la province de Vayotz Dzor, (frontière avec l’Iran et la Turquie) ce qui fut la cave à vin la plus ancienne au monde. Il y avait dans la caverne des restes de verres, bols, raisins pressés et graines, entre autres.

Comment ont-ils découvert la cave à vin la plus ancienne au monde?

En réalisant un test de carbone, ils découvrirent que les restes de raisins trouvés dataient de l’an 4000 a. JC. Une découverte que démontre qu’à l’Âge du cuivre on appliquait déjà le procédé de fermentation du raisin.

La production du vin est donc quelque chose de très ancien. De plus, les études conclurent que le vin était bu lors de festivals funèbres et tout ce qui concernait la royauté des différentes époques. Tout ceci se sait grâce aux tombes qui ont été découvertes sur des lieux de vinification. De même, il a été trouvé des restes de malvidine, qui est le pigment naturel qui donne sa couleur rouge au vin.

Comment était élaboré le vin?

Pour élaborer le vin, les viticulteurs utilisaient de grandes cuves dans lesquelles les raisins sont foulés avec les pieds. Le moût qui se produisait était versé dans des cuves en argile d’approximativement un mètre de diamètre et une capacité de 54 litres où il fermentait.

Les chercheurs découvrirent également que le vin était entreposé dans des cruches et récipients dans la caverne. Un peu comme c’est le cas de nos jours et ainsi, grâce au climat frais, le vin était parfaitement conservé.

Certains experts considèrent que, justement, c’est dans ces montagnes d’Arménie que pourrait être née la viticulture.


Le vin d’Arménie aujourd’hui

Le vin d’Arménie est apprécié de nos jours. De nombreux cavistes, anciens et plus actuels, possèdent un grand héritage historique et culturel. Karas en est un exemple qui possède plus de 400 hectares de vignes situées à une hauteur moyenne de 1100 mètres sur le niveau de la mer.

On y plante des variétés internationales et autochtones qui incluent Chardonnay, Viognier, Kangun pour les vins blancs et Tannat, Syrah, Merlot et Cabernet Franc pour les vins rouges.

 TAGS:Van Ardi Areni Reserve Limited Edition Arménie 2015

Van Ardi Areni Reserve Limited Edition Arménie 2015

Van Ardi Areni Reserve Limited Edition Arménie 2015 est un vin rouge de l’appellation Hayastan. 

 TAGS:Voskevaz Karasi Collection Areni Vieilles Vignes Arménie 2015

Voskevaz Karasi Collection Areni Vieilles Vignes Arménie 2015

Voskevaz Karasi Collection Areni Vieilles Vignes Arménie 2015 est un vin rouge des caves Voskevaz, de l’appellation Hayastan. 

Bizarre, bizarre…Découvrez les vins les plus insolites

Nous connaissons tous les vins rouges de La Rioja ou les riches Verdejos blancs, entre autres. Mais il existe d’autres vins quelque peu insolites qu’il convient de signaler, si ce n’est que par curiosité ou pour savoir jusqu’où va le monde vinicole. Voyez plutôt quelques-uns des vins les plus étranges de la planète.

Vin au cannabis

Cela peut se révéler assez étrange. Cette plante est célèbre pour ses effets relaxants et il est vrai que nous la trouvons maintenant dans des crèmes et des huiles dans le monde de la cosmétique, et on l’utilise également dans la préparation d’aliments et de vin. Et il semble qu’il y a une combinaison de cette plante à base du célèbre cépage autochtone Cabernet Sauvignon.

Vin au chocolat

Les amants du vin et du chocolat ont de la chance. Le vin au chocolat est élaboré avec un mélange de cépages bordelais, du chocolat naturel et du sucre. Nous le reconnaissons, c’est un vin étrange !


Aux reptiles et insectes

Ce vin est celui pour lequel nous pouvons avoir quelques réticences, sauf que très bientôt, les insectes vont occuper des étagères de magasins et de restaurants où ils seront servis comme aliments. Vous avez sûrement déjà vu ces bestioles dans certaines bouteilles, et bien il y en a dans du vin également. On trempe l’insecte dans du vin de riz ou de l’alcool de grain. Et cela est habituel dans de nombreux pays.

Vins de pétales de rose

Il s’agit d’un vin qui attire beaucoup plus. Et qui existe. La distillerie britannique Lurgashall, a créé, sur commande de la Société Nationale de la Rose, un vin demi-sec rosé infusé aux pétales de rose. Le résultat a donné un vin doux et aromatique. Il combine très bien avec un cava.

Vins aux noms curieux

En marge des vins quelque peu étranges que nous avons soulignés, il en est d’autres qui sont particuliers mais uniquement à cause de leurs noms. Nous avons le vin Baiseur (“Follador” en espagnol), qui nous vient d’Italie et concrètement d’une famille ayant une grande tradition viticole en Vénétie. C’est un bon vin blanc très frais.

Il ne peut pas être très bon, ou le contraire, mais lorsqu’on s’appelle Mauvais (“Malo” en espagnol), mieux vaut ne pas y goûter. Un ressortissant suisse a décidé de produire ce vin dans les terres de Mendoza en Argentine. Couille de Chat (Cojón de Gato en espagnol) est un autre vin qui se fait remarquer par son nom. Sa D.O. n’est pas étrange puisqu’il s’agit de la D.O. Somontano.

 

 TAGS:Follador Prosecco

Follador Prosecco

Follador Prosecco : élaboré à partir de raisins Glera, est un vin légère, fruité et harmonieux. Idéal avec un bon apéritif.

 TAGS:Cojón de Gato Gewürztraminer 2018

Cojón de Gato Gewürztraminer 2018

Cojón de Gato signifie, en espagnol, Couille de Chat. Il s’agit d’un vin blanc de la D.O. Somontano, élaboré avec  du Gewürztraminer et du Chardonnay.

Les maladies de la vigne

Les maladies de la vigne

Même la vigne tombe malade ! Nos plantes bien-aimées, malheureusement, sont menacées par diverses maladies… tout comme nous les humains ! Voici quelques-uns des plus grands ennemis du vignoble.

Maladies de la vigne d’origine fongique

Oïdium

L’oïdium, également connu sous le nom de « mal blanc », est une maladie fongique (Ascomycota) qui se développe en présence d’humidité, de températures élevées et d’une mauvaise ventilation. Elle trouve donc le climat propice à sa prolifération en Italie méridionale et insulaire, même si, ces dernières années, elle a également causé de graves dégâts dans le nord de l’Italie. L’oïdium attaque toutes les parties de la plante : les feuilles, les inflorescences, les pousses vertes et les grappes, provoquant des déformations qui affectent la croissance de la vigne et la maturité des fruits. Pour la combattre, il est préférable d’agir préventivement, en pulvérisant du soufre ou des spores d’Ampelomyces quisqualis.

Mildiou

Causé par le champignon Plasmopara, le mildiou est l’une des maladies les plus redoutables, car il a la capacité de pénétrer les tissus végétaux et de voler les nutriments de la plante. Il a été accidentellement importé d’Amérique et les premiers dégâts en Europe ont été signalés vers 1878. Il est facilement reconnaissable aux taches jaunes qu’il laisse sur les feuilles de la plante, à la présence possible de moisissure blanche et aux baies foncées et âgées. Comme la plante n’est pas aussi bien nourrie qu’elle le devrait, la maturation des fruits est sérieusement compromise. Le seul ingrédient actif réellement efficace contre le mildiou est le cuivre, qui peut également être associé à des préparations biodynamiques pour augmenter l’effet et réduire le dosage.

Botrytis

La botrytis – ou moisissure grise – est un champignon qui pénètre dans les plaies de la plante et affecte les pousses, les fruits et les tiges. Il est reconnaissable à la couleur grise des raisins, d’où son nom latin Botrytis cinerea (fait de frêne). Il faut toutefois préciser que le Botrytis a deux effets différents. En présence d’une forte humidité et sur le point de mûrir, il peut provoquer le développement d’une pourriture grise qui fait tomber les grappes. Dans les climats plus chauds et plus secs, bien alternés avec des conditions d’humidité limitée (rosée matinale ou pluies légères), la diffusion limitée du champignon (pourriture noble) augmente la teneur en sucre du fruit. Habituellement, la pourriture noble est un bon allié pour les raisins destinés à la production de vins doux et fortifiés. Pour traiter la plante, il est nécessaire d’enlever la partie affectée avant d’utiliser des principes actifs chimiques.

Maladie des appâts

Si les feuilles de la vigne sont tachées de rouge-violet le long du périmètre, alors nous sommes en présence de la maladie fongique appelée Mal de l’appât. Lorsque la maladie est répandue, les baies, qui présentent des taches brun-violet, et le bois, qui semble plus faible et plus friable, sont également affectés. Dans ce cas également, le traitement le plus efficace est la prévention par le cuivre. De plus, il est bon de désinfecter avec de l’alcool les ciseaux et les outils qui ont pu entrer en contact avec des plantes malades.

Maladies de la vigne causées par les ravageurs et les insectes

Maladies de la vigne causées par les ravageurs et les insectes

Phylloxéra

Si vous êtes amateur de vin, vous avez probablement entendu parler du phylloxéra, le parasite qui, au XIXe siècle, a failli provoquer l’extinction de la vigne en Europe. Le phylloxéra de la vigne (Daktulosphaira vitifoliae) est un insecte de la famille des Phylloxeridae, d’origine nord-américaine et capable d’attaquer les racines des plantes. Les dommages aux racines causent, en peu de temps, la mort de toute la plante attachée. La seule méthode vraiment efficace est de greffer des vignes européennes sur des racines – appelées porte-greffes – de vignes américaines, qui ont développé une résistance à cet insecte.

Flavescence dorée

La Flavescence Dorée est un parasite appartenant au groupe des lumières jaunes de la vigne. Le nom fait clairement référence aux dommages qu’il cause aux cépages blancs : feuilles, pousses et grappes prennent une couleur jaunâtre. L’insecte pénètre dans les tissus, bloquant le système lymphatique de la plante et provoquant la décompensation des activités physiologiques. Comme cette maladie est soumise à la quarantaine en Italie, la lutte inclut l’éradication des plantes infectées.

L’Eudémis de la vigne

L’Eudémis de la vigne (Lobesia botrana) est un lépidoptère très répandu en Europe, dans les pays les plus au sud et dans la région des Balkans. Les dégâts consistent en la destruction des boutons floraux et la vidange des grappes, qui sont exposées à un plus grand risque de pourriture. Si les nombreux ennemis naturels de la pyrale du raisin (certains hyménoptères, champignons, bactéries et virus) ne suffisent pas, il est alors nécessaire d’intervenir avec des produits phytosanitaires spécifiques.

L’araignée rouge

L’araignée rouge (Tetranychus urticae) est l’un des acariens les plus redoutables : lorsqu’elle colonise une plante, elle entraîne la mort. En effet, l’acarien, qui se reproduit très rapidement, réussit à éliminer les nutriments de la plante et à bloquer le processus de photosynthèse de la chlorophylle. Malheureusement, il est très difficile de remarquer cet insecte à l’œil nu, car sa taille est minuscule (environ un demi millimètre). Vous pouvez cependant reconnaître les symptômes : des points blancs sur les feuilles, des feuilles avec des taches claires dues à l’absence de chlorophylle, des feuilles sèches qui tombent. Pour s’en débarrasser, il faut recourir à des pesticides spécifiques ou à des moyens plus naturels, comme l’humidification fréquente des feuilles (l’araignée rouge déteste l’eau) ou la libération de coccinelles dans l’environnement.

 TAGS:Château Mont-Redon Châteauneuf du Pape 2016

Château Mont-Redon Châteauneuf du Pape 2016

Château Mont-Redon Châteauneuf du Pape 2016 : Il présente une belle couleur grenat, des arômes de bleuet, de réglisse et de poivre. En bouche, il est doux, riche, il dévoile une attaque onctueuse, moelleuse et des saveurs de chocolat noir

 TAGS:Cloudy Bay Te Koko 2016

Cloudy Bay Te Koko 2016

Cloudy Bay Te Koko 2016 : Fondé en 1985, Cloudy Bay est situé dans la vallée de Wairau à Marlborough à l’extrémité nord de l’île Sud de la Nouvelle-Zélande. Les principales variétés cultivées sont le sauvignon blanc, le chardonnay et le pinot noir avec des quantités moindres de gewurztraminer, riesling et de pinot gris.

 TAGS:Natureo Rose 2018

Natureo Rose 2018

Natureo Rose 2018 : Le nom de famille Torres est lié au vin depuis plus de trois siècles, quand leurs ancêtres se sont installés dans les terres du vin Penedès de l’époque phénicienne. En 1870, Jaime et Miguel Torres Vendrell forme avec leur père, Torres & Company, et la légende commence.

Vins et produits fumés peuvent-ils se marier?

Certains aliments sont plus difficiles à marier que d’autres. C’est le cas des produits fumés, qui peuvent être consommés autant avec des vins blancs que des vins rouges. Mais il faut souligner, si besoin est, que nous parlons principalement de poissons fumés tels que le saumon fumé, le flétan ou la truite fumée. Un type d’aliment qui a cours dans de nombreux restaurants actuellement.

Blancs Verdejo

Pour les produits fumés, les connaisseurs recommandent les blancs Verdejo, un cépage blanc que l’on peut trouver dans différentes régions d’Espagne. Il est surtout présent, dans la communauté de Castille et León. L’autre région qui recense le plus de Verdejo est l’Estrémadure, suivi de Castilla-La Manche.

D.O. Rueda

Les vins blancs de la D.O. Rueda se marient également bien avec les produits fumés. Le cépage Verdejo vit depuis des siècles dans la Dénomination d’Origine Rueda. Les vins de la D.O. Rueda sont cultivés entre 700 et 800 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur des terres plates mais élevées qui supportent les hivers froids et très longs, les printemps courts avec des gelées tardives et des étés chauds et secs, altérés seulement par des orages. La D.O. Rueda se situe dans le secteur central de la dépression que forme la rivière Duero.

Albariño

Cette variété de cépage autochtone de Galice est utilisée pour la production de vin blanc dans cette région et, dans une moindre mesure, dans les régions espagnoles de Cantabrie, Castille et León et Catalogne. Il est tout à fait recommandé pour les poissons fumés, car il accentue leur goût, pour autant que le vin soit frais et fruité.


Vin de Xérès

Consommateurs et professionnels s’accordent à souligner la bonne association entre les vins de Xérès et les produits fumés. On trouve ces vins dans les villes andalouses de Jerez de la Frontera, El Puerto de Santa María et Sanlúcar de Barrameda, bien que leur production est plus vaste.

Les Montblanc rosés, le cépage Chardonnay, l’allemand Riesling, les Chablis, le cépage Gewurztraminer et le cava sont d’autres boissons qui se marient avec ces aliments.

Restaurants avec d’excellents produits fumés

Pour déguster des produits fumés avec son vin spécial, nous recommandons quelques restaurants. A de Dalt, l’étage supérieur du restaurant Diversus, de Sant Boi de Llobregat, Barcelone, propose un plat de de produits fumés sélectionnés qui est arrosé avec des vins de la zone, que ce soit des vins blancs ou de jeunes rouges.

Le Fismuler, dans le quartier du Borne à Barcelone, propose un steak tartare fumé avec des épices cajuns ou une daurade semi-affinée aux amandes et raisins. Tout ceci se marie, grâce à une cave soignée composée d’une vingtaine de références essentiellement naturelles avec laquelle on a voulu fuir de l’évident et parier pour des productions plus spéciales.

 

 TAGS:Enate Chardonnay 234 2017

Enate Chardonnay 234 2017

Enate Chardonnay 234 2017 est un vin blanc élaboré dans la D.O Somontano, située entre la Vallée de l’Èbre et les Pyrénées (Pré-Pyrénées). C’est un vin moderne qui montre la forte personnalité du cépage Chardonnay et la marque de son terroir.

 TAGS:Albariño Sin Etiqueta

Albariño Sin Etiqueta

Albariño Sin Etiqueta est un vin qui nous rappelle nos ancêtres. Il est obtenu en maintenant les levures en suspension et en conservant le gaz carbonique caractéristique de la fermentation.